Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Brentford a eu le dernier mot

Brentford 3-2 Nice

26 juillet 2014

Brentford a eu le dernier mot

Bousculés en tout début de partie par les locaux, les Aiglons s'inclinent finalement 3 à 2 face à Brentford, au cours d'une rencontre qui aura surtout valu pour sa folle première période.

Les Niçois affrontaient cet après-midi Brentford, pensionnaire de deuxième division anglaise pour leur quatrième rencontre de préparation. Et si la victoire n’est toujours pas au bout, les Niçois ont affiché des progrès dans de nombreux domaines.

C’est à une rencontre plaisante qu’ont assisté les 2500 spectateurs de Griffin Park, dans la banlieue de Londres. Cinq buts, tous inscrits en première période, ont assuré le spectacle.

Question schéma tactique, Claude Puel avait décidé de reconduire le 3-5-2 qui avait plutôt bien fonctionné lors de la deuxième période de la rencontre face à Paris, mercredi dernier. 

Un nouveau système dans lequel les Aiglons - de bleu vêtu - ont été cueillis à froid. Dès les premières secondes, Andre Gray récupérait un ballon au coeur de la défense du Gym et ouvrait le score (1-0, 1ère minute). Les Niçois ne tardaient pas à réagir. Le coup franc d’Eric Bauthéac, repoussé une première fois par Button, puis par Tarkowski alors que Rougeaux avait suivi, atterrissait dans les pieds de Maupay qui remettait les deux équipes à égalité (1-1, 2ème minute). 

Alexy Bosetti

Dans une première mi-temps très animée, les deux équipes rivalisent au milieu de terrain. Et si les Niçois se créent les meilleures occasions, les Rouge et Blanc reprennent finalement l’avantage. Pritchard enroule son coup-franc à 20 mètres, sans laisser la moindre chance à Cardinale (2-1, 37è). Le milieu offensif des Bees récidivait quelques minutes plus tard au terme d’une action un peu confuse (3-1, 42è).

Les Niçois réduisaient l’écart juste avant la mi-temps par l’intermédiaire de Palun. Au terme d’un beau mouvement collectif initié par Alexy Bosetti, Eric Bauthéac parvenait à glisser le ballon au défenseur gabonais, bien placé au deuxième poteau (3-2, 44è).

Au retour des vestiaires, dans une partie moins intense, les deux équipes tentaient de produire du jeu. Elles retrouvaient également de la sérénité défensive, à l’instar de Yoan Cardinale. Le jeune portier du Gym, auteur de quelques sorties pleines d’autorité, a montré de belles qualités. 

A compter de l’heure de jeu, Claude Puel procédait à de nombreux changements, tout en conservant le schéma mis en place en début de match. Les entrées de Niklas Hult et de Paulin Puel apportaient un plus au collectif niçois et l’on trouvait une équipe équilibrée, sur son rythme de croisière. Quelques occasions franches en fin de partie, notamment le missile d’Amavi qui frôlait la barre, auraient mérité meilleur sort et permis au Gym de ne pas essuyer une nouvelle défaite. 

Saïd BenrahmaA Brentford, Griffin Park
Brentford Fc 3-2 OGC Nice (mi-temps 3-2)


Match de pré-saison - 26/07/2014

2.168 spectateurs

Arbitre : M. Horwood

Buts : Gray (1ère), Pritchard (37e, 42e) pour Brentford ; Maupay (2e), Palun (44e) pour Nice

Brentford FC : Button - Yennaris, Tarkowski (Calvet, 67e), Craig, Bidwell - Tebar (Dallas, 60e), Douglas, Pritchard - Odubajo (Hogan, 60e ; Clark, 84e), Gray (Toumani, 60e), Judge

OGC Nice : Cardinale - Gomis, Rougeaux, Kolodziejczak - Palun (Mendy, 80e), Albert (Koziello, 80e), Bauthéac (cap. ; Amavi, 80e), Benrahma (Pied, 65e), Eysseric (P.Puel, 80e) - Bosetti (Honorat, 65e), Maupay (Hult, 73e)