Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Du jeu et des enseignements

Fréjus St-Raph. 0-0 Nice

18 juillet 2014

Du jeu et des enseignements

Le deuxième match de préparation des Aiglons, ce vendredi à Saint-Raphaël, n'a pas trouvé de vainqueur (0-0).

Claude Puel l'avait annoncé : comme contre Bordeaux, l'heure était aux essais, ce vendredi soir, face à l'Etoile Fréjus Saint-Raphaël (National). Nouvelles associations de joueurs, changements de systèmes, deux équipes différentes sur les deux mi-temps : le coach niçois a pu tirer de nouveaux enseignements de cette rencontre. Une partie globalement dominée par les Aiglons, plus particulièrement en deuxième période, où Paulin Puel, idéalement servi par Dario Cvitanich, s'est procuré l'occasion la plus chaude. Une frappe sur le poteau (82e), quelques minutes avant que Niklas Hult ne soit fauché dans la surface, sans réaction de l'arbitre.

Venus à presque 200, les supporters du Gym ont pris l'ambiance à leur compte. Parmi eux s'était caché Hugo Lloris, le jour de l'anniversaire de son petit frère Gautier, aligné en première mi-temps. La charnière que le jeune défenseur formait avec Romain Genevois n'aura guère était inquiétée. Un cran plus haut, les jeunes Vincent Koziello et Albert Rafetraniaina faisaient la démonstration de leur générosité à la récupération.

D'une tête insuffisamment croisée, Neal Maupay manquait de reprendre victorieusement un bon centre d'Eric Bauthéac, capitaine du soir. Valentin Eysseric s'illustrait à son tour par un coup franc in extremis. Les Varois affichaient du répondant dans l'impact, sans se procurer de situation réellement dangereuse.

Jordan Amavi

L'équipe alignée en deuxième période par Claude Puel aura encore appuyé son ascendant sur les Varois. Au cœur d'un schéma en 3-5-2, les recrues Niklas Hult et Julien Vercauteren ont confirmé les qualités exprimées à Divonne-les-Bains. Sur un service du premier, le deuxième aurait même pu trouver le cadre si sa belle volée du gauche n'avait pas été contrée (73e). Grégoire Puel à droite, Jordan Amavi à gauche se chargeait d'une intéressante animation des couloirs.

En conclusion de trois semaines de préparation, le coach niçois a pu recueillir de nouveaux indices sur l'avancement de la préparation de ses joueurs. Des Aiglons qui ont répété les efforts malgré la chaleur. Prochaine échéance mercredi (19h) contre le Paris Saint-Germain, à Béziers.

A Saint-Raphaël, 
Etoile FC Fréjus Saint-Raphaël 0-0 OGC Nice


Match de pré-saison - 18/07/2014

1.000 spectateurs environ

Arbitre : M. Falcone

Fréjus St-Raphaël : Robinet - Delvigne (Cirilli, 54e), Mboup, Dequaire, Gace - Padovani (Troh, 64e), Damour - Belfort (Henry, 46e), Gendrey (Fernandez, 54e), Achour (Gomis, 64e) - Scarpelli (cap. ; Belfort, 74e)

Nice 1ère mi-temps : Delle - Palun, Genevois, Lloris, Boscagli (Amavi, 35e) - Koziello, Albert - Bosetti, Eysseric, Bauthéac (cap.) - Maupay (Honorat, 35e)

Nice 2e mi-temps : Hassen - Gomis, Bodmer (cap.), Kolodziejczak - G.Puel, Vercauteren, Mendy, Hult, Amavi - Honorat (P.Puel, 66e), Cvitanich