Homepage OGC Nice offical website

Le Gym autour du monde pour la bonne cause

Citoyen

August 13, 2017

Le Gym autour du monde pour la bonne cause

Nouvelle saison rime toujours avec nouvelles actions. Dans le cadre du volet Proximité de son programme citoyen, l'OGC Nice s'est associé à Pimp My World pour agir en faveur des personnes dans le besoin. Partout autour du monde. Explications.

« C’est un projet ambitieux, original et humain, correspondant exactement aux valeurs de l’OGC Nice. Il était donc tout naturel d’accompagner Adrien et Ilana dans cette belle aventure et d’apporter un « bout » du Gym aux 4 coins du monde. Nous sommes certains que nos supporters suivront avec intérêt leur généreuse expérience ». Virginie Rossetti, directrice de la Communication du club, pose simplement le cadre du partenariat liant l'institution à un couple d'aventuriers au grand coeur. « On a créé cette association et monté ce premier projet humblement. On ne changera pas le monde, mais on aura au moins participé à son amélioration ! », inscrivent-ils d'ailleurs comme une devise sur le site internet de leur structure.

Pour mettre des actes sur ce noble idéal, tout est planifié de longue date autour d'un périple où chaque mission s'associera à une bataille. « On remercie le Gym qui nous aide et nous pousse dans toutes nos initiatives », a chaleureusement soufflé Adrien, Lillois qui s'est pris de passion pour le Gym, avant de prendre la route avec la tunique locale sur les épaules.

Les globe-trotters se rendront en premier lieu au Pérou, où ils planteront un bout de pelouse de Charles-Ehrmann à Huanchaco, dans un petit clin d'oeil au nom d'un grand combat : celui de la défense de l'environnement. Clin d'oeil témoignant par ailleurs qu'un fil rouge et noir liera la capitale azuréenne à chaque action de ce couple de 26 ans. Au Népal, où il partira reconstruire des écoles dévastées par un séisme, il portera avec lui des ballons frappés de l'Aigle, emblème qui sera également peint sur un mur d'un des établissements. Au Rajasthan, où il sera question de bataille pour l'éducation des enfants (à travers des cours, des jeux, des initiations aux pratiques numériques...), un fanion sera tissé par des femmes issues de milieux défavorisés...

En Amérique du Sud, le maillot niçois flottera également en Bolivie et au Chili. Avant, sait-on jamais, de faire un petit détour par l'Argentine pour claquer une baieta à un duo évoluant à Banfield et ayant marqué les coeurs des fans du Gym...

Des fans qui pourront par ailleurs suivre les pérégrinations d'Adrien et Ilana sur OGCNICE.com et les réseaux sociaux du club.