Accueil Site officiel de l'OGC Nice

voir liste

20.05.2020

Espoir de la saison

Duncan
1/35
  • One, two, three, voici Hicham Boudaoui ! Le 2 septembre 2019, l'Algérien rejoint officiellement l'OGC Nice. Il y retrouve Youcef Atal et Adam Ounas, avec lesquels il a remporté la Coupe d'Afrique des Nations au coeur de l'été.
  • Après avoir signé son contrat, le nouvel Aiglon pose fièrement devant le blason du Gym.
  • Place à la conférence de presse de présentation !
  • « C’est un jeune joueur qui est bourré de talent. Il faudra aussi qu’on lui laisse le temps de s’adapter (...) J’espère qu’on mettra tout ce qu’il faut en place pour l’aider à grandir. Il a un gros potentiel, l’avoir est une très bonne chose ».
  • Nouvelle photo de famille pour le jeune Aiglon, entouré de Jean-Pierre Rivère et Patrick Vieira.
  • Le milieu de terrain arborera le n°28. En choisissant ce numéro, il adresse un clin d'oeil à deux amis et anciens du Paradou AC : Sabri Cheraitia et Farid El Melali.
  • Vendredi 13 septembre, un homme masqué débarque à l'entraînement. Bienvenue Hicham !
  • Le 19 septembre, le nouveau cru de l'OGC Nice est officiellement présenté aux supporters au Palais Nikaïa.
  • 48 heures sont passées, et Boudaoui a troqué le costume pour le survêtement. Il figure pour la toute première fois sur la feuille de match (Nice - Dijon, 6e journée de L1).
  • 3 jours plus tard et quelques kilomètres plus loin, le n°28 va découvrir la Ligue 1, à l'occasion du derby de la Côte d'Azur.
  • Touché au genou lors d'un contact dans la surface de réparation averse, Adam Ounas quitte le terrain sur civière. Boudaoui fait son apparition à 26 minutes de la fin. L'apprentissage est douloureux : le Gym encaisse deux nouveaux buts et s'incline 3-1.
  • La déception est forte pour les Aiglons, qui devront attendre le mois de mars pour prendre leur revanche sur le voisin monégasque.
  • En octobre, il ne joue que 15 minutes, lors de la déroute au Mans en Coupe de la Ligue (3-2).
  • 2 mois plus tard, la saison d’Hicham Boudaoui débute réellement au Groupama Stadium de Lyon, où Patrick Vieira lui offre sa première titularisation.
  • Dans une position inhabituelle d'ailier droit, le natif de Béchar réalise un match plein. En première mi-temps il est même tout proche d'offrir une balle de but à Dolberg, malheureusement trop court...
  • À force d'avoir le tournis, Marçal voit rouge : auteur d'une vilaine faute sur l'Algérien, le défenseur lyonnais est exclu.
  • Si le Gym s'incline, le Fennec aura marqué des points sous la pluie lyonnaise.
  • Une semaine après, c'est l'heure de la grande première à l'Allianz Riviera.
  • Ses débuts devant le public niçois sont couronnés de succès. Entré à l'heure de jeu, l'ex du Paradou participe à la belle victoire face à Angers (3-1).
  • Boudaoui fête sa première titularisation devant le public niçois avec un but ! Reprenant de la tête un excellent centre de Lees-Melou, il inscrit le but du break face à Toulouse (2-0, 3-0 score final)
  • Félicité par son capitaine...
  • ... Boudaoui s'en va saluer le banc de touche et Patrick Vieira.
  • À l'occasion des fêtes de fin d'année, les jeunes supporters du Mèfi Club colorient un portrait de leur nouvelle idole !
  • On prend le même, et on recommence ! Pour le 1er match de 2020, Boudaoui récidive de la tête.
  • Le Gym domine Fréjus Saint-Raphaël en 32e de finale de la Coupe de France (2-0).
  • Au tour suivant, les Niçois écartent le Red Star FC (2-1).
  • Le parcours en Coupe s'arrêtera sur un frustrant Nice - Lyon (1-2).
  • Niçois et Lyonnais se retrouvent 72h plus tard en championnat, toujours à l'Allianz Riviera. Comme au match aller, le jeune Niçois pousse Marçal à la faute. Le défenseur rhodanien est exclu.
  • Accrochés, Boudaoui et les siens ne ménagent pas leurs efforts...
  • À la 63e minute, le pied droit de l'Algérien adresse un centre parfait pour Dolberg...
  • ... Le Danois ne tremble pas et inscrit le but de la victoire (2-1) !
  • 3 jours plus tard, Boudaoui récidive au Stade Auguste-Delaune de Reims. Cette fois-ci, c'est Pierre Lees-Melou qui bénéficie de l'offrande pour ouvrir la marque (1-1 score final).
  • Le 8 février, le Gym accueille les Crocodiles nîmois. Bien loin d'imaginer la suite des événements, Hicham dispute son dernier match de la saison. En première période, il est tout proche de marquer encore de la tête...
  • ... Mais Bernardoni est à la parade ! La soirée tournera mal pour Boudaoui et les Aiglons. L'international algérien sera exclu pour un geste dangereux sur Philippoteaux, qui inscrira 4 minutes plus tard le but du 1-2 (1-3 score final).
  • Le 7 mars, le Gym dispute sans le savoir son dernier match de la saison. Hors du groupe en raison d'une blessure, Hicham débarque dans le vestiaire avec Youcef Atal pour fêter le beau succès contre Monaco (2-1).

Crédit photos : Alexandre Debbache, Fabien Hill, Jean-Marc Ponte (© Kick Off Prod) / IconSport