Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Redoutables Merlus

Adversaire

21 septembre 2021

Redoutables Merlus

Ce mercredi, le Gym s’en va défier le FC Lorient au Moustoir. Une arène qui incarne la grande force du groupe de Christophe Pélissier. Avant le coup d’envoi, zoom sur le prochain adversaire en chiffres.

Continuité

Même coach que la saison passée. Même ossature, mêmes visages (ou presque) : la continuité règne dans le Morbihan.

Christophe Pélissier

Une stabilité qui, après le maintien acquis en fin de saison passée suite à la remontée du club en L1, permet au FCL de construire un joli début de saison. Cette continuité saute aux yeux lorsqu’on observe le dernier 11 de départ, où seuls deux défenseurs, Moritz Jenz (ex Lausanne Sport) et Igor Silva (ex Osijek), n’étaient pas au club la saison passée (voir ci-dessous).

Moritz Jenz

Igor Silva 

Elle se vérifie aussi dans les chiffres, puisqu’entre la fin du dernier exercice et le début de l’actuel, Lorient n’a perdu que 2 de ses 11 derniers matchs (5 victoires, 4 nuls), à Lyon en mai (1-4) et Montpellier en août (1-3).

Après 6 journées, le groupe breton compte 9 points et se situe à la 7ème place du classement, une unité derrière les Aiglons.

Une force nommée le Moustoir

Au coeur de cette continuité globale se niche une grande force. Celle-ci se nomme le Moustoir. Chez eux, les Lorientais font souvent la loi, peu importe qui s’y présente. La preuve : ils ont remporté leurs 6 dernières réceptions en Ligue 1, soit la plus longue série de succès à domicile de leur histoire dans l’élite et la meilleure série en cours avec Paris.

Fabien Lemoine 

A noter que Lorient est la seule équipe à n’être jamais restée muette à domicile en Ligue 1 en 2021 parmi celles en lice depuis le début de l’année.

Le début de saison au scanner

Les résultats : 

J1 : Saint-Etienne 1-1 Lorient

J2 : Lorient 1-0 Monaco

J3 : Montpellier 3-1 Lorient

J4 : Lens 2-2 Lorient

J5 : Lorient 2-1 Lille

J6 : Reims 0-0 Lorient

Le dernier 11 de départ

Nardi – Silva, Mendes, Laporte, Jenz, Le Goff – Abergel, Lemoine (cap), Monconduit – Moffi, Laurienté.

Meilleurs buteurs : Laurienté et Moffi (2 buts)

Meilleurs passeurs : Moffi et Abergel (2 assists)

 

Photos : Icon Sport