Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Dante :  « Ce match va nous apprendre à souffrir »

Réaction

13 septembre 2021

Dante : « Ce match va nous apprendre à souffrir »

Capitaine d'un Gym qui a signé un troisième succès en quatre sorties de Ligue 1 ce dimanche à Nantes (0-2), Dante a jeté son regard sur la rencontre en conférence de presse. 

Dante, l'équipe est apparue plus en difficultés face à Nantes que lors des précédentes sorties. Comment l'expliquez-vous ?
On a une bonne équipe, nous mettons de bons ingrédients et nous travaillons très fort, mais nous avons aussi des adversaires en face. À Nantes, il y a un très bon entraîneur, de très bons joueurs et ils sortent d’une saison difficile donc ils étaient revanchards. On peut mieux faire, mais nous sommes contents des trois points et allons faire notre auto critique par rapport à ce match-là.

Quelle était l'ambiance dans le vestiaire après ce nouveau succès ?
Il n’y a pas eu d’euphorie par rapport au fait que nous avons perdu ce soir un ex-collègue, Rémi Mestrallet. Je veux exprimer mes sincères condoléances à sa famille. C’est un jeune du centre que nous aimions beaucoup. On veut simplement soutenir sa famille et ses proches et leur dire que nous sommes aussi très touchés par rapport à ce qui s’est passé.

Ce soir, vous estimez-vous chanceux de ne pas avoir concédé l’ouverture du score ?
Ça dépend. Je ne crois pas à la chance dans le football. On travaille beaucoup. C’est vrai que Nantes a touché la barre en première mi-temps, mais nous aussi (par Mario Lemina). C’est clair que nous avons croisé une équipe très difficile à manœuvrer et, encore une fois, on joue contre de bons adversaires. Ils ont profité de leurs moments forts pour bien attaquer et c’était difficile de défendre face à leurs joueurs de devant qui sont mobiles et ont de la qualité dans leur jeu. Il fallait être très concentré. Ils ont eu, 2, voire 3 occasions très franches. Et nous, avant que nous marquions, on en a eu deux. La différence n’est pas si grande.

Cela fait désormais quatre matchs de suite sans but encaissé pour le Gym. À quel point accordez-vous de l'importance à cela ?
Je tiens à dire que quand nous faisons des clean-sheets, c’est grâce à toute l’équipe. Nous, les défenseurs, faisons le dernier travail. Je suis fier en tant que défenseur, bien sûr. Je félicite toute l’équipe, car tous les joueurs travaillent beaucoup et progressent par rapport à ce que nous travaillons défensivement.

Peut-on considérer ce dimanche qu'il s'agit d'un match fondateur alors que vous continuez à vous découvrir ?
Oui. Je pense que tous les matchs seront importants. C'est une bonne chose de gagner des matchs compliqués comme aujourd'hui où nous n’avons pas été meilleurs que l’adversaire, on peut le dire. Toutes les victoires sont un peu différentes. Ce match va nous donner la confiance qu'on peut gagner malgré tout et nous apprendre à souffrir dans les matchs.