Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Kamara, le trait d

Nice - Reims

3 août 2021

Kamara, le trait d'union

Il est le dernier trait d’union entre Nice et Reims. Il est, aussi, l’un des cadres du groupe rouge et noir.  Joueur de champ le plus utilisé la saison passée, pour son premier exercice dans le Comté, Hassane Kamara retrouve le stade de Reims ce dimanche, le club où il s’est révélé.

C’est un joli clin d’œil que le calendrier de la Ligue 1 a réservé à Hassane Kamara. En ouverture de la saison, le latéral a coché les retrouvailles avec ses anciens coéquipiers. Si le coach rémois n’est plus le même, Óscar García ayant remplacé David Guion cet été, et que l’effectif a bougé depuis l’été du départ de Hassane, le Niçois retrouvera tout de même plusieurs visages bien connus dans le camp d’en face.

S’il est né à Saint-Denis et a disputé ses premiers matchs pros avec La Berrichonne de Châteauroux, c’est véritablement à Reims que Kamara, formé à Toulouse, s’est découvert au plus haut niveau. Mais à l’image d’une carrière qui a décollé sur le tard, le gaucher a attendu sa quatrième saison dans la Marne pour s’imposer en Rouge et Blanc. En 2015-2016, le numéro 13 du Gym gratte ses 30 premières minutes de jeu en Ligue 1 dans un Stade de Reims qui sera relégué en L2 en fin d’exercice. Lors du suivant, il profite d’un prêt à Créteil en National à partir de janvier pour enchaîner les titularisations. 15 au total et 2 buts qui changent alors les regards sur lui à son retour dans la cité des rois.

En 2017-2018, il s’impose en Champagne sous les ordres de David Guion et participe à une saison historique. Celle qui acte le retour du SdR en Ligue 1 après 88 points et 28 victoires, deux records de la Ligue 2. Revenu dans l’élite, Kamara partage alors son temps de jeu avec Ghislain Konan et termine la saison avec 16 matchs en championnat.

Son explosivité et sa capacité à multiplier les efforts lui permettent finalement de s’installer à ce poste en 2019-2020 dans une saison qui est celle de la révélation. « HK crève l’écran et ouvre son compteur en Ligue 1 lors d’un succès de prestige sur le terrain du PSG. À l’issue des 28 journées disputées, en raison d’un arrêt prématuré dû au Covid-19, le futur Niçois est désigné meilleur arrière gauche du championnat par le quotidien L’Équipe.

Au moment où s’ouvre le deuxième chapitre de son histoire niçoise, Hassane Kamara s’apprête à retrouver le Stade de Reims à l’Allianz Riviera. Un joli clin d’œil pour le néo-international ivoirien aux 76 matchs en Rouge et Blanc.

Hassane Kamara avec le Stade de Reims : 76 matchs, 41 en Ligue 1, 23 en Ligue 2, 5 en Coupe de France, 7 en Coupe de la Ligue. 3 buts.

► Hassane Kamara avec le Gym : 42 matchs, 36 de L1, 4 de Ligue Europa, 2 de Coupe de France. 2 buts. 

M.S.