Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Rosario :  « Je voulais faire partie de ce projet »

Conférence

27 juillet 2021

Rosario : « Je voulais faire partie de ce projet »

Aiglon depuis ce mardi, Pablo Rosario était présent en conférence de presse aux côtés de Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier. Le nouveau milieu de terrain du Gym a livré ses premières impressions.

« Nice est un grand club qui progresse et qui est ambitieux. Je voulais faire partie de ce projet » a d'abord expliqué Rosario, au moment de commenter son choix de rejoindre le Gym. « L’arrivée d’autres Néerlandais (Calvin Stengs et Justin Kluivert) est une bonne chose pour moi car cela va permettre de m’intégrer plus rapidement. Mais je suis venu à Nice pour le projet et les ambitions du club ». Après un début de carrière aux Pays-Bas, entre Almere City et le PSV Eindhoven, le milieu de terrain s'est projeté sur sa première expérience à l'étranger : « Je veux être un meilleur joueur et je pense que c’était le meilleur choix pour moi. J’arrive dans un très bon championnat qui a beaucoup de qualités physiques et techniques. Je sais que je peux être à mon meilleur niveau ici, progresser et apporter de grandes choses. »

« Milieu défensif », l'international néerlandais se présente comme un joueur « qui peut être agressif sur le ballon et qui cherche à trouver des solutions rapidement avec. J’aime beaucoup jouer en une touche de balle, je suis un joueur d’équipe et collectif. J’aime aussi aider les coéquipiers devant moi et je suis venu ici pour ça ».

Julien Fournier : « Pablo est un capitaine »

Julien Fournier, Directeur du Football : « On a problablement manqué d'agressivité par le passé, mais ça ne concerne pas uniquement les duels physiques. L'agressivité est aussi dans une passe, une course, un appel... On avait ce besoin d'avoir plus de dimension athlétique au milieu. Chez nous, on fait passer le critère technique et l'intelligence de jeu avant le reste et, par le passé, on a pu avoir des difficultés à avoir en plus la dimension athlétique car ce sont tout de suite des joueurs pas abordables pour nous. Chez Pablo on a retrouvé un peu tout ça et surtout il est un capitaine. Il l’a été au PSV, et pour moi ça veut dire beaucoup de choses. On le devient naturellement et c’est toujours intéressant de faire venir des capitaines. Comme tous les joueurs, Pablo n’a aucune garantie d’être titulaire mais il est certain d’avoir une place pleine et entière dans cet effectif. Ça lui a donné envie. »