Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Le bout du tunnel pour les Restos Nissarts

Soutien

19 mai 2021

Le bout du tunnel pour les Restos Nissarts

Ce mercredi, les terrasses des Restos Nissarts seront autorisées à accueillir des clients. Un premier pas vers la « vie normale » et une joie pour l’OGC Nice, qui a défendu ces représentants de la culture de notre Comté tout au long de la saison.

Merda di can. Pissaladière. Tourte de blette. Le 26 novembre, pour la première fois, le buffet presse de l’Allianz Riviera prit l’accent du Vieux-Nice, sous l’impulsion du restaurant l’Escalinada. La démarche fut accueillie avec plaisir et appétit par les journalistes venus couvrir le duel entre le Gym et le Slavia Prague. Au fil des mois, la démarche est devenue élan, facilitée par l’aide de Pavillon Traiteur, prestataire historique du club. Différents établissements se sont relayés pour régaler les journalistes et offrir un goût authentique à chaque avant-match. « C'était une super initiative du Gym qui a permis de découvrir des restaurateurs de la ville, et d'excellentes spécialités locales, a salué Anthony Clément, journaliste de l’Equipe. Pensée particulière pour la blette qui a illuminé une soirée d'hiver ! C'était aussi l'occasion de garder un moment d'échange dans le contexte de la pandémie, dans le cadre du protocole, alors que les buffets avaient disparu partout ailleurs. »

Depuis ce 26 novembre, 13 restaurants se sont succédé afin de mettre en valeur le patrimoine culturel de la plus belle ville du monde. L’un d’eux - la Cave Veillon - est même tenu par un Ancien Aiglon, René Bocchi, preuve que le temps ne dessoude pas les liens. Par cette démarche inédite, le Gym a voulu donner un coup de pouce à une profession dans le dur, victime des contraintes imposées par la situation sanitaire. Le tout en permettant à différents établissements de s’exprimer « en grand » le temps d’une soirée, malgré le confinement. « C’est une très belle initiative de la part du club, c’est tout à l’honneur de l’OGC Nice de mettre en valeur les artisans restaurateurs locaux, a salué Alexandre Buchet, patron du Goupil. C’était une période difficile et c’était top de pouvoir remettre les fourneaux en marche, de côtoyer les journalistes et d’avoir de bons retours sur notre travail. Avec la possibilité, en prime, de voir le match depuis la tribune de presse, je dois vous avouer que ça nous a changé les idées. »

Six mois après les premiers échanges, le restaurant « Les Palmiers », très connu et apprécié par les supporters rouge et noir, a baissé le rideau sur les avant-matchs gourmands de l’Allianz Riviera. Avec un mini-buffet, des ravioli daube, un risotto aux cèpes, un gâteau aux fruits rouges, de la classe, du goût et de la passion.

A partir de ce mercredi, l’étau se desserre et les contraintes s’assouplissent, puisque les terrasses des restaurants sont de nouveau autorisées à recevoir du public. L’OGC Nice se félicite de cette superbe nouvelle. Le Club tient, en outre, à remercier les restaurateurs, ceux qui ont participé à l’opération comme les autres, qui permettent à notre culture de briller. Bon retour aux affaires à tous et au plaisir de vite se retrouver !

Les établissements ayant participé à l’opération des « Restos Nissarts » 

L'Escalinada (22 Rue Pairolière, 06300 Nice - 04 93 62 11 71)

Figue & Olive (152 Chemin du Cal de Spagnol, 06200 Nice - 04 93 86 70 44)

Le Goupil (21 Rue Barla, 06300 Nice - 06 09 14 06 37)

La Casa di Giulia (2 Rue Flaminius Raiberti, 06000 Nice - 09 53 47 59 85)

La Cave Veillon (2 Rue Veillon, 06000 Nice - 04 93 80 49 34)

Le Tchitchou (29 rue George Clemenceau 06000, 06000 Nice France - 09 83 32 15 30)

Issa (357 Avenue Sainte Marguerite - 04 93 71 76 64)

Receta de Jou ( 4 Place de la Gare du Sud – 09 86 25 35 03)

Les Palmiers (186, avenue Henry Dunant -  04 93 84 48 74)

Le Comptoir 2 Nicole (20 Rue Saint François-de-Paule- 04 93 01 59 59)

Brasserie le Bonjour (6, Place De La Gare Du Sud - 04 92 10 37 71)

Lou Nissart (1 Rue de l'Opéra - 09 73 67 38 63)

Sunset ( 69 Quai des Etats-Unis - 04 93 62 87 28)