Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Daniliuc : « J

Conf'

15 mai 2021

Daniliuc : « J'ai progressé »

« Bonjour à tous, je vais parler en anglais aujourd’hui et j’espère parler en français la prochaine fois ». A peine installé devant son auditoire, Flavius Daniliuc a étalé des progrès dans la langue de Molière qu'il comprend désormais très bien. Une acclimatation rapide comme sur le terrain au cours d'une première saison niçoise sur laquelle il s’est penché avant Nice - Strasbourg (21h).

C’est contre Paris, le 20 septembre dernier, qu’il étrennait pour la première fois le maillot rouge et noir. Un « début de carrière professionnelle » comme le rappelle le principal intéressé et une première apparition qui en appelait d’autres. 25 au total avant ce dimanche : « Quand je suis arrivé, je ne pensais pas au nombre de matchs que j’allais jouer. Je ne pensais qu’à donner le meilleur de moi-même à l’entraînement pour apporter de la concurrence. La blessure de Dante m’a ensuite donné des opportunités de jouer et je les ai saisies ».

Une forte implication à l’entraînement, un temps de jeu conséquent et des progrès. Daniliuc le reconnaît, il n’est plus tout à fait le même joueur que celui qui débarquait sur la Côte d’Azur en juillet dernier : « J’ai progressé d'un point de vue tactique et aussi technique. Quand je suis arrivé, il a fallu que je m'adapte. En L1 tout va très vite et j'ai dû progresser tactiquement. Je m'en suis rendu compte. »

« Les supporters m'ont beaucoup manqué »

Également utilisé à plusieurs reprises à un poste de latéral droit qu’il ne connaissait pas, celui qui a découvert les Espoirs autrichiens en mars, a connu sa plus grande joie en étant aligné dans cette position, à Rennes (1-2) : « C’est mon meilleur souvenir parce qu'on a gagné alors qu'on était dans une période difficile et j'ai inscrit le but de la victoire, donc j'étais très heureux. »

Au cours d’une saison riche, Daniliuc a également vu débarquer pendant l'hiver deux éléments évoluant à son poste : Jean-Clair Todibo et William Saliba. Un renfort dont il assure avoir profité : « Le club devait faire le choix d’apporter deux nouveaux centraux avec la blessure de Dante. Ce n’est pas négatif pour moi, on s’entend très bien depuis le début. Avec Saliba et Todibo on parle beaucoup pour progresser car on est encore jeunes tous les trois. Il y a une saine concurrence entre nous ».

Heureux à Nice dans cette ville qu’il a découverte et au cœur de laquelle il a fait le choix de s’installer, Daniliuc n’a désormais qu’une hâte : « Les supporters m’ont beaucoup manqué et j’espère les voir de retour la saison prochaine. Avant de signer, j’ai regardé des vidéos sur Youtube, je voyais le stade plein, chanter et aider l’équipe. On a besoin d’eux, c’est le message que je veux leur faire passer. J’ai hâte de voir le stade plein et de les entendre chanter pour nous aider ».

M.S.

Ursea : « Flavius, une très belle surprise » 

En conférence de presse, Adrian Ursea est également revenu sur la première saison en L1 de Daniliuc et sur son adaptation rapide à l'OGC Nice : « Quand Daniliuc est arrivé, on a vite été convaincu qu’il irait véritablement plus vite que ce qu’on espérait étant donné son état d’esprit formidable. Il est toujours positif, très soigneux avec son corps et très professionnel. Il constitue un exemple pour tout jeune joueur. C’est une très belle surprise, le club se félicite énormément d’avoir pu mettre la main sur un joueur comme lui. C’est un joueur d’avenir mais à chaque fois qu’on a fait appel à lui, il a su faire le nécessaire pour progresser et tenir son rôle, même quand il évoluait à un poste de latéral qui n’est pas le sien. Flavius est très apprécié par le vestiaire et on est très content de l’avoir avec nous. »