Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Dall

Adversaire

8 mai 2021

Dall'Oglio « Pas le même OGC Nice qu'à l'aller »

À deux jours du déplacement du Stade Brestois à Nice ce dimanche (J36 de L1, 15h), l’entraîneur breton Olivier Dall’Oglio était en conférence de presse. L’occasion pour le technicien finistérien de se projeter sur le match et d’évoquer l’adversaire azuréen.

Lourdement battus par le FC Nantes lors de leur dernière sortie (1-4), les Bretons ont vécu une semaine exceptionnellement plus chargée : « On a pris l'initiative de reprendre l'entraînement dès lundi pour remobiliser les joueurs. Il n’y a pas urgence mais on est sur la fin du championnat et chaque point compte. On doit être à l’abri d’une surprise et on ne doit rien laisser au hasard ». Alors que son équipe est en quête de son maintien, l'entraîneur s'attend à voir un groupe « plus mobilisé dans certaines phases de jeu. On est souvent une équipe à réaction et on aimerait être dans l’action rapidement, comprendre les enjeux du match, sentir quand on doit être 11 dans notre camp pour défendre puis reprendre le ballon et mettre notre jeu en place. »

« Saliba et Todibo ont stabilisé l'équipe »

Au sujet de son adversaire dominical, Olivier Dall’Oglio s'attend à croiser un collectif différent de celui battu au stade Francis-le-Blé le 6 janvier dernier (2-0) : « Ce n’est pas la même équipe qu’à l’aller, elle a changé de système et certains joueurs, comme Alexis Claude-Maurice et Amine Gouiri ont pris de l’importance. Ils ont des individualités importantes, c’est une équipe qui n’a pas le même ressort, qui est plus alerte et dynamique »

Le technicien a également insisté sur la base arrière rouge et noir : « Saliba et Todibo ont stabilisé l’équipe. C’est toujours par ce secteur-là qu’il faut commencer pour avoir une base stable et pouvoir débloquer du jeu derrière. Ils ont deux garçons dans l’axe très solide plus leur gardien (Walter Benitez) qui a toujours été là. Ça leur donne une rampe de lancement assez forte. » Alors que l’OGC Nice occupe le 10e rang de la Ligue 1, l’ancien arrière droit reconnaît toutefois avoir un doute sur le visage qu'afficheront les Aiglons : « On peut tomber contre une équipe complètement libérée et qui va être très performante ou face à des individualités qui voudront en faire plus. On n'a aucune certitude là-dessus. »

Brest, sans l'ancien Niçois Hérelle 

Olivier Dall'Oglio a aussi fait le point sur l'état de son groupe et a révélé les absences de trois éléments pour le voyage à Nice : « Christophe Hérelle et Romain Philippoteaux ne seront pas aptes. Paul Lasne poursuit sa rééducation. Sinon tout le monde va bien ». Le premier, blessé au genou depuis la 26e journée, manquera ainsi les retrouvailles avec l’Allianz Riviera et avec une équipe dont il a porté le maillot à 52 reprises.

Source : sb29.bzh
Photo : IconSport