Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Lille - Nice : à quel match s

Décla'

30 avril 2021

Lille - Nice : à quel match s'attendent les acteurs ?

Ce samedi, le Gym se rend sur la pelouse du leader lillois pour le compte de la 35e journée de Ligue 1 (coup d’envoi à 21h). En tête à la faveur d'une unité d'avance sur son dauphin, les locaux viseront la victoire pour conserver l'avantage dans une lutte au titre acharnée.
Avant cet affrontement entre Nordistes et Azuréens, certains des acteurs du match se sont projetés sur la rencontre.

Côté niçois d’abord, le coach Adrian Ursea a évoqué en conférence de presse d'avant-match les forces d'un adversaire « en pleine confiance » : « C’est une équipe qui défend vraiment très bien, avec un bloc très compact. C'est aussi une équipe qui se découvre, qui laisse pas mal d’espaces. À nous d’en profiter. Le plan de jeu est clair pour nous mais il n’y a pas que cela, nous avons détecté d’autres failles. On va profiter au maximum de toutes les possibilités qui vont s’offrir à nous, nous savons que nous sommes capables de créer une surprise ».

Jean-Clair Todibo lui s’attend à un face à face « ouvert des deux côtés » et espère « un beau match de football ». Le défenseur, qui pourrait avoir dans sa zone le duo Burak Yilmaz - Jonathan David, l’un des binômes les plus performants de la saison en Ligue 1 (23 buts et 7 passes décisives à eux deux), s’est notamment exprimé sur l'international turc susceptible de lui imposer un duel physique : « Yilmaz, c’est quand même un gros joueur. Il est connu. Forcément, on le connaît, on le regarde. Ça va être une très belle bataille. »

Galtier : « De la qualité dans le jeu de Nice »

Dans le camp des leaders, Christophe Galtier, l'entraîneur, s’attend à voir sa formation faire face à une « équipe niçoise qui marque des buts, très joueuse avec beaucoup de qualité technique et des joueurs de talent. Il y a de la qualité dans leur jeu. Leur système est identifié, ils ont évidemment des points faibles mais depuis des semaines leur jeu est beaucoup plus posé, il y a de la percussion sur les côtés avec Atal qui est en train de revenir, donc il faudra être très vigilant par rapport à cela. » 

L'ancien technicien de l'ASSE se méfie en particulier des phases d'attaques rapides auxquelles son équipe pourrait être exposée  « Il faudra faire en sorte de mettre cette équipe sous une pression très importante et le plus longtemps possible mais en gardant toutes les sécurités possibles pour éviter de prendre les contres et transitions comme nous avions pris par exemple face à Nîmes (défaite 2-1 le 21 mars dernier) ».

Même constat du côté de deux éléments de l’effectif des Dogues. Le milieu Benjamin André croit que « Nice va jouer comme ils savent faire, donc le match sera assez ouvert ». Sven Botman, défenseur central, a lui livré son analyse de la formation azuréenne cette semaine au cours d'un entretien donné à LOSC.fr. 

L’ancien de l’Ajax, qui dispute sa première saison en France, anticipe « un match compliqué. Nice est une très bonne équipe qui joue un bon football. Je me souviens du match aller (1-1 le 25 octobre 2020), ça avait été très difficile là-bas. C’est une équipe qui aime jouer. Je ne pense pas qu’elle fermera le jeu et que nous aurons une possession à 60, 70%. Ils voudront montrer qu’ils peuvent battre le leader. C’est le cas dans tous les championnats. Tous les clubs veulent l’emporter contre le premier du classement. »

Source : Losc.fr
Photos : IconSport