Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Saliba, contre Reims, la belle copie

Aiglon du match Crédit Agricole PCA

12 avril 2021

Saliba, contre Reims, la belle copie

Après sa prestation solide et pleine d’autorité face à Reims (0-0), William Saliba est votre Aiglon Crédit Agricole PCA du match. Le défenseur central qui a obtenu 44% des voix devance son coéquipier de la charnière Jean-Clair Todibo (32%) et Alexis Claude-Maurice (12%).

Il est le symbole d’un match dans lequel les défenseurs ont pris le dessus sur les attaques. Imperturbable face aux offensives rémoises, toujours bien placé et rampe de lancement des actions niçoises, William Saliba a brillé au côté de Jean-Clair Todibo. Avec 101 ballons touchés, l’ex-Stéphanois n’est devancé que par son coéquipier de la défense (103).

En revanche, personne n’a été plus précis que lui dans la distribution des ballons. Avec près de 99% de passes réussies, l’axial a systématiquement permis aux siens de repartir sans déchet depuis la base arrière. Mieux, sa qualité technique et sa vision du jeu lui ont permis d'être l'auteur de 2 dernières passes avant un tir.

En grattant 7 ballons et en effectuant 3 dégagements défensifs, William Saliba a en outre protégé les buts de Walter Benitez. Avant la pause, c’est encore lui qui repoussait un centre rémois que Yunis Abdelhamid s’apprêtait à pousser au fond des filets niçois. Pour sa 16e apparition en rouge et noir, il a  permis au Gym de signer un second clean-sheet consécutif à domicile après celui obtenu dans le derby face à Marseille (3-0).

Todibo solide, Claude-Maurice actif

À ses côtés, l’autre élément de l'axe défensif Jean-Clair Todibo s’est également mis en évidence. Avec 32% des voix, le défenseur de 21 ans arrive sur la deuxième marche du podium. Comme son acolyte, il n’a jamais tremblé et ne s’est pas caché comme l’attestent les 103 ballons touchés (record du match).

En récupérant 8 ballons (seul Schneiderlin fait mieux avec 9), il a également éteint à plusieurs reprises les offensives du Stade de Reims.

Enfin, Alexis Claude-Maurice prend la 3ème place (12%). Actif dans l’entrejeu, le milieu de terrain s’est souvent montré aux abords de la surface adverse. Auteur de l’un des 3 tirs cadrés de la partie, il est aussi celui qui a distribué le plus de passes avant un tir (3) et subit le plus de fautes (3), sans en commettre aucune.

M.S.