Accueil Site officiel de l'OGC Nice

La 30ème journée dédiée à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme

L1 - L2

20 mars 2021

La 30ème journée dédiée à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme

En L1 comme en en L2, la 30ème journée du championnat, qui se déroulera ce week-end, sera dédiée à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Engagée dans un combat de fond, qui trouve de nombreux relais au sein des clubs, la LFP s’est associée à la LICRA pour "sensibiliser à nouveau les supporters et le grand public sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme" ce week-end. Pour cette J30, la LFP a lancé un clip qui vise à mettre en valeur la différence au service du collectif : « Dans le football, comme ailleurs, il faut de tout pour que ça marche ».

Sur toutes les pelouses professionnelles hexagonales, joueurs et officiels se réuniront avant le coup d’envoi des rencontres pour poser autour du slogan : « Contre le racisme et l’antisémitisme, continuons à gagner du terrain ».

Une cause chère à l’OGC Nice, qui initie depuis de nombreuses saisons les pensionnaires de son centre de formation à ces combats sociétaux, dans le cadre du programme Open Football Club mené par le Fondaction du Football. Dernier épisode en date : un atelier mené fin décembre, par un intervenant de la LICRA, à destination des jeunes U17 et U19. Atelier à l’issue duquel Virginie Rossetti, Directrice Communication & Marque du Club, déclarait ceci :  « L’OGC Nice a toujours fait front face à toutes les formes de discrimination. Il est important de sensibiliser nos jeunes le plus tôt possible. Nous avons pour objectif de multiplier ces ateliers de sensibilisation car nous voulons former des hommes avant de former des joueurs. »

UNE PLATEFORME DE SIGNALEMENT MISE EN PLACE 

La LFP a collaboré avec la LICRA pour mettre en place une plateforme de signalement accessible à tous. Ce travail de prévention au quotidien est accompagné de sanctions quand les faits sont avérés.

Dernièrement, à l’initiative de la LFP, un groupe de travail avec Facebook et un autre avec Twitter ont été initiés pour contrer les discours de haine, et notamment les insultes racistes, visant les rencontres et les acteurs du football professionnel français sur les réseaux sociaux.