Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Schneiderlin : « On était prêt »

Réaction

4 mars 2021

Schneiderlin : « On était prêt »

Satisfait d'enchaîner une deuxième victoire consécutive en championnat, le capitaine Morgan Schneiderlin a livré son analyse en conférence de presse après le succès sur Nîmes (2-1).

Morgan, après Rennes, vous enchaînez une seconde victoire consécutive en championnat.
Elle fait du bien, on avait à coeur de gagner ce match pour valoriser les 3 points pris à Rennes. Nîmes joue sa survie donc on savait que ça serait un match très difficile mais on était prêt. On a réussi une très très bonne entame. Ensuite, on se disait qu’il fallait continuer à jouer mais les circonstances du match font qu’on a un petit peu subi de temps en temps. On a aussi su prouver qu’on avait du caractère en gagnant un match difficile.

Comment expliquez-vous ces quelques difficultés en fin de partie ?
Il y a 2-3 fois où nous n'avons pas fait les bons choix, il aurait fallu relâcher le ballon plus vite et c’est entièrement de notre faute. Les Nîmois ont aussi bien joué certains coups, nous ont attendus très bas et ont joué les contres sur nos pertes de balle. On a vu une équipe de Nîmes cohérente et j’espère pour eux qu’ils se maintiendront.

Cette deuxième victoire permet de souffler au classement.
Notre victoire de Rennes était très bien d’un point de vue du classement mais pour souffler un petit peu et arrêter de regarder en bas il fallait gagner ce soir. On est content mais on ne s’enflamme pas, on reste sur notre ligne de conduite en prenant les matchs les uns après les autres. On a un match très important déjà en coupe de France lundi contre Monaco (21h). On a perdu deux fois contre eux en championnat et on a à coeur de faire un parcours. Pour ce qui est de la Ligue 1, on joue quelques mal classés, donc on sait que ça ne sera pas évident mais ce sont des matchs à notre portée. À nous d’engranger un maximum de points. On a hâte de retrouver la première partie de classement, c’est notre objectif d’abord avant de voir peut être plus haut.

Parle-nous de l'ouverture du score sur laquelle tu lances Amine Gouiri.
Amine aime faire ce genre de courses, il me tend le bras, je lui mets le ballon dans la course et il réussit un super contrôle et une superbe finition. Quand je reçois le ballon, j'essaye de regarder au maximum autour pour faire une longue passe vers l'avant. Parfois c’est possible, parfois non, mais là Amine faisait une très belle course et le champ était ouvert. Ça nous a réussi. C'est top ce que réussit Amine, d'avoir cette continuité à son âge. C’est quelqu’un qui a des qualités incroyables, il doit juste continuer comme ça, prendre soin de lui, travailler et l’avenir sera radieux pour lui.

Est-ce une consigne d'allonger plus le jeu ?
Ce n'est pas une consigne, il faut respecter le jeu. Tout le monde sait qu’on joue très bien au ballon, dans le jeu court mais parfois il faut savoir allonger pour étirer la défense et avoir plus d’espace. Ce sont des choses qu’on doit faire plus.