Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Une visio placée sous le signe du lien social !

Gym Solidaire

28 février 2021

Une visio placée sous le signe du lien social !

Une rencontre virtuelle sur Zoom avait lieu ce mercredi entre Andy Pelmard, Jordan Lotomba, et un groupe de jeunes de 11 à 17 ans du Centre Social de l’Ariane « Le Village ». Cette dernière s’inscrivait dans le cadre du programme Gym Solidaire, intégré au volet proximité de la politique citoyenne de l’OGC Nice, ayant pour but de venir en aide aux azuréens défavorisés.

Durant la saison 2013-2014, l’OGC Nice, la Ville de Nice et son CCAS s’engageaient ensemble au profit des plus démunis. Une coopération formalisée par le lancement du programme « Gym Solidaire ».

Cette saison, la 8ème édition de ce projet commun aurait dû être lancée. Habituellement, de nombreuses actions sont mises en place telles que des collectes de nourriture, de vêtements, des rencontres avec les joueurs, un match dédié à destination des personnes en difficulté… Devant l’impossibilité d’organiser ce type d’événements en raison de la crise sanitaire, le collectif a dû s’adapter.

« Apporter un peu de bonheur et de soutien »

C’est dans ce contexte particulier qu’est née l’idée d’un échange en visioconférence pour maintenir le lien entre le club et ceux auprès desquels il s’investit depuis de nombreuses années. Une idée qui s’est concrétisée ce mercredi, avec d’un côté de l’image Andy Pelmard, Jordan Lotomba, de l’autre un groupe de jeunes du Centre Social de l’Ariane « Le Village », avec la présence de Jennifer Salles-Barbosa Adjointe au Maire déléguée aux Solidarités et Vice-Présidente du CCAS de Nice. « Nous sommes très heureux d’avoir participé à cette visio, souriait Andy Pelmard. La pandémie est venue perturber nos plans, ce qui implique que la 8ème édition du « Gym Solidaire » n’a pas été lancée sous la même forme que d’habitude. Il nous tenait malgré tout à cœur d’apporter un peu de bonheur et de soutien à ceux qui en ont besoin. Le moment était vraiment sympa, comme les questions qui nous ont été posées. »

« Le Gym répond toujours présent »

Ce qui les a poussés à devenir footballeurs ? Ce qu’ils auraient fait si ça n’avait pas été le cas ? Leur reconversion, leur geste technique préféré… Les deux défenseurs n’ont rien éludé, dans un moment d’échanges, de rire et de partage. « Je voudrais remercier notre club de cœur, l’OGC Nice, qui depuis de nombreuses années avance à nos côtés dans le cadre du programme « Gym Solidaire », pour mener des actions en faveur des personnes que nous accompagnons toute l’année au sein du CCAS, a indiqué Jennifer Salles-Barbosa, Adjointe au Maire déléguée aux Solidarités et Vice-Présidente du CCAS de Nice. Cette année, la crise sanitaire vient malheureusement perturber le programme d’actions solidaires que nous menons habituellement. La situation actuelle est compliquée, pour autant, le Gym répond toujours présent. On espère pouvoir retourner au stade le plus tôt possible pour soutenir l’équipe de l’OGC Nice. La participation des joueurs aux temps-forts qui sont organisés par le CCAS, est un élément important pour notre public… Tous les joueurs de l’OGC Nice sont des sources d’inspiration. C’est vraiment important que les joueurs puissent aussi partager leur expérience avec les jeunes. »

« Garder le lien avec les Niçois »

« Le Gym Solidaire est l’un des programmes phares de la politique citoyenne de l’OGC Nice, et ce depuis de nombreuses années, rappelle Virginie Rossetti, Directrice Communication et Marque de l’OGC Nice. Malgré le fait que l’on ne puisse pas lancer une édition « classique » du Gym Solidaire cette saison, il nous tient à cœur de garder le lien avec les Niçois qui ont besoin de nous. Un grand merci à la Ville de Nice et à son CCAS, qui continuent de jouer le jeu pour que ce type d’actions puisse voir le jour. »