Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Gros match et beau succès du Gym à Rennes

Rennes 1-2 Nice

26 février 2021

Gros match et beau succès du Gym à Rennes

A la faveur d’une grosse prestation, le Gym s’est imposé à Rennes ce vendredi, en ouverture de la 27ème journée de L1 (2-1). 

Pour briser une mauvaise spirale, le Gym choisit le jeu, l’allant, l’audace et la fraîcheur. Il fut récompensé, grâce à une envie constante d’aller de l’avant et un brin de réussite dans les dernières minutes.

Placés en 4-3-3, avec Daniliuc et Nsoki dans les couloirs de la défense, Saliba et Todibo dans l’axe, Schneiderlin de retour dans le 11 de départ en pointe basse, Boudaoui et Claude-Maurice en 8 et un trio offensif Myziane – Gouiri – Kamara, les Aiglons firent planer le danger sur la cage rennaise du début à la fin de la rencontre.

Ce qui se matérialisa, d’abord, par une ouverture du score précoce. Auteur d’un match énorme, Boudaoui s’en alla défier Da Silva peu après le quart d’heure et fut fauché par le capitaine breton dans la surface. Gouiri, en justicier, transforma le pénalty et inscrivit son 14ème but de la saison toutes compétitions confondues (0-1, 19’).

Profitant de cette ouverture du score, les Niçois poussèrent très fort dans les 10 minutes qui la suivirent. Les occasions se multiplièrent et sur la plus grosse d’entre elles, Myziane toucha le poteau, après un service sublime de Boudaoui.

Les Rennais revinrent au score juste avant la pause, sur une passe de Saliba interceptée par Terrier, qui s’avança et ajusta Benitez d’un ballon enroulé (1-1, 39’).

Mais les Azuréens refusèrent de subir les événements. Ils entamèrent le second acte pied au plancher et furent récompensés rapidement. Monté avec rage, Daniliuc décroisa parfaitement sa tête sur un coup franc de Gouiri (1-2, 58’).

Derrière ce second but, le Gym recula, laissa le plus clair du temps le ballon aux locaux. Mais ce fut bien lui, avec son envie et sa discipline, qui se montra le plus dangereux et se procura de nombreuses opportunités. Gouiri frappa à plusieurs reprises, comme Lees-Melou, qui entra en jeu dans la dernière demi-heure. A chaque fois, le cadre se déroba ou Gomis s’interposa. Mais à chaque fois, Nice continua à se projeter en nombre vers l’avant pour chercher à tuer le match.

Finalement, le groupe azuréen alla chercher seul le brin de réussite qui transforme une belle prestation en victoire. Cette réussite se vit en fin de partie, lorsque Guirassy détourna de l’épaule une frappe sèche de Bourigeaud qui semblait prendre le chemin des filets.

Grâce à ce succès, les Rouge et Noir se donnent un bol d’air et remontent à la 12ème place du classement avec 32 points, avant les autres affiches de la 27ème journée.

Le match en images :

Capitaine Schneiderlin

Obtenu par Boudaoui, le penalty est transformé par Gouiri. Son 10e but en Ligue 1 !

10e apparition en Ligue 1 avec Nice pour Willam Saliba

Alexis Claude-Maurice

Myziane devance Truffert

Premier but en pro pour Daniliuc, auteur du 2-1

À Rennes, Roazhon Park,
Stade Rennais 1-2 OGC Nice (mi-temps 1-1)

27e journée de L1 - 26/2/2021

Huis clos

Arbitre : Johan Hamel

Buts : Terrier (39') pour Rennes ; Gouiri (19', sp) et Daniliuc (58') pour Nice

Avertissements : Nsoki (37') et Todibo (56') à Nice ;

Stade Rennais : Gomis - Traoré, Da Silva (cap), Aguerd, Truffert (Dalbert, 65') - Nzonzi, Camavinga (Bourigeaud, 65'), Grenier (Hunou, 79') - Doku, Terrier (Del Castillo, 79'), Guirassy.

OGC Nice : Benitez - Daniliuc (Bambu, 88'), Todibo, Saliba, Nsoki (Thuram, 79') - Kamara, Schneiderlin (cap), Boudaoui (Lees-Melou, 67'), Claude-Maurice - Gouiri, Myziane.