Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Une réaction trop tardive pour le Gym

Marseille 3-2 Nice

17 février 2021

Une réaction trop tardive pour le Gym

Ce mercredi, le Gym s’est incliné à Marseille lors d’un match en retard de la 11ème journée de L1 (3-2). 

L’occasion était belle. Le derby prometteur. Après une prestation séduisante dans le jeu mais pas payée au Parc des Princes (défaite 2-1), le Gym avait l’opportunité de mettre ce match en retard au profit de son compteur-points, en cherchant une continuité qui le fuit depuis le début de saison. 

L’occasion fut manquée. Le derby, lui, emballé trop tardivement, suite à l’entrée tonitruante de Sellouki, qui relança le match et inscrivit son premier but en pro, quelques instants après son arrivée sur le pré (87' 3-2). Ce qui faillit mettre les siens sur la voie du nul. Le poteau et le rebond défavorable sur Mandanda, en toute fin de partie, après un coup franc de Gouiri (90+5’), en décidèrent autrement, et sonnèrent le glas des espoirs du Gym. 

Un Gym qui passa à côté de sa première période. Placé en 4-3-3 avec une charnière Bambu – Nsoki (Todibo et Saliba n’étant pas qualifiés pour ce match en retard), Trouillet en tant qu’offensif gauche à la place de Myziane, touché aux ischios, le 11 rouge et noir subit l’impact et l’allant des locaux sur ces 45 premières minutes. Une domination qui se concrétisa par deux réalisations, signées Gonzalez, après un corner (14’, 1-0) et Khaoui juste avant la pause (44’, 2-0). 

Mais au retour des vestiaires, les hommes du Comté revinrent de suite dans la partie. Avec un changement et des ajustements, puisque Schneiderlin remplaça Trouillet et s'installa devant la défense, Boudaoui prit place en relayeur et Claude-Maurice dans le couloir gauche de l'attaque. Sur un centre de Boudaoui, Gouiri piqua au premier poteau pour réduire l’écart (2-1, 47’). Malheureusement, derrière, Kahoui s’offrit un doublé suite à un coup franc mal dégagé (3-1, 54’), Gouiri manqua une occasion énorme, en fermant trop son pied devant Mandanda (60’), et les Niçois durent attendre la fin de match pour enflammer les débats. Ce qu’ils firent, donc, après le but de Sellouki, qui reprit parfaitement un centre de Gouiri (3-2, 86’), et ce qui faillit payer dans les ultimes secondes. 

Les Aiglons, 14èmes de L1, ont désormais 3 jours de récupération devant eux, avant de recevoir le FC Metz dimanche (J26, coup d’envoi à 15h). 

A Marseille, Orange Vélodrome
Olympique de Marseille 3-2 OGC Nice (2-0 à la mi-temps)

11e journée de L1 - 17/02/2021

Huis clos 

Arbitre : Mikaël Lesage 

Buts : Alvaro Gonzalez (14'), Khaoui (42' et 53') pour Marseille ; Gouiri (47'), Sellouki (87') pour Nice

Avertissements : Kamara (44'), Sakai (93') pour Marseille, Lees-Melou (73') pour Nice

Olympique de Marseille : Mandanda (cap) - Sakai, Gonzalez, Caleta-Car, Nagatomo - Gueye, Kamara - Khaoui (Rongier, 77'), Payet (Amavi, 90'), Luis Henrique (Thauvin, 68') - Dieng (Germain, 68').  

OGC Nice : Benitez - Pelmard, Bambu, Nsoki, Kamara - Claude-Maurice, Boudaoui (Thuram, 80'), Lees-Melou (cap) (Ndoye, 73') - Rony Lopes (Sellouki, 77'), Gouiri, Trouillet (Schneiderlin, 46')