Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Schneiderlin : « Sortir très vite de cette spirale »

Réaction

6 janvier 2021

Schneiderlin : « Sortir très vite de cette spirale »

Capitaine ce mercredi soir à Brest, Morgan Schneiderlin s'est exprimé après le revers de son équipe (2-0).

Morgan, l'adversaire a profité de nouvelles erreurs niçoises...
Exactement. Nous sommes dans une période, qui dure maintenant, où nous perdons beaucoup de matchs sur des erreurs. Il ne faut pas blâmer des individualités mais nous devons corriger ça très vite car ça nous fait mal. Nous ne pouvons pas dire que nous avons fait une performance correcte quand nous faisons des erreurs pareilles. C’est dur de parler du contenu du match quand on donne des cadeaux.

Qu’est-ce qui vous a gêné dans cette équipe brestoise ?
Brest est une équipe très offensive, qui est dans une bonne spirale. Ils peuvent allier jeu court et jeu long et nous devions nous adapter. En deuxième période, je pense que nous leur avons causé plus de problèmes qu’eux. Bien sûr, ils gagnent 2-0 mais ils nous ont vraiment pris sur des contres. C’est dur d’analyser s’ils ont fait un bon match ou si c’est nous qui leur avons donné la victoire.

Vous avez aussi pêché offensivement...
Ce n’est pas une excuse mais quand on a un plan de jeu et qu’on fait des erreurs comme ça, la confiance en prend un coup. Que ce soit la personne qui fait l’erreur mais aussi toute l’équipe. On a moins de confiance et ça se ressent de partout, dans les derniers gestes, la dernière passe. Ça explique qu’on soit moins lucides devant le but, car ce type d’erreurs font que l’équipe est très affectée.

Demeurez-vous optimistes pour la fin de saison ?
Dans le groupe, on se dit qu’il y a urgence. On veut vraiment attraper des points très très vite pour se redonner confiance car ce n’est jamais bon de rester aussi longtemps dans une spirale négative. On doit en sortir très vite. Il y a vraiment l’envie de bien faire à l’entraînement, de progresser chaque jour et de gagner des matchs, mais la vérité c'est les week-ends et pour l’instant on n’engrange pas de points.

Comprenez-vous la déception des supporters ?
J’ai rencontré les supporters juste avant Lorient. Nous avons eu une bonne conversation. Nous nous sommes dits nos vérités. Nous sommes sur la même longueur d’onde. Ils veulent des résultats, nous aussi. Je le redis devant vous : il ne faut pas qu’ils pensent qu’on s’en fout, que certains sont dans ce club pour franchir des paliers. Non, on veut tous se battre pour l’OGC Nice et avoir des résultats. C’est pour ça que je suis venu ici, pour avoir des résultats et pour que le club grandisse encore. Nous savons très bien qu’ils sont mécontents, comme nous nous le sommes dans le vestiaire.