Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Aiglon du mois Crédit Agricole : Reine-Adélaïde à la majorité

Supporters

4 janvier 2021

Aiglon du mois Crédit Agricole : Reine-Adélaïde à la majorité

À la majorité, vous avez désigné Jeff Reine-Adélaïde comme l’Aiglon Crédit Agricole PCA du mois de décembre. Avec 51% des voix, le dernier buteur du Gym en 2020 devance Amine Gouiri (23%) et Jordan Lotomba (8%).

Si les statistiques individuelles ne disent pas tout de l’impact et de l’influence d’un joueur sur le pré, dans le cas de Jeff Reine-Adélaïde, son but et ses deux passes décisives de décembre traduisent une tendance.

Débarqué de Lyon dans les derniers instants du mercato d’été, le milieu de terrain a cherché du rythme et des sensations durant l’automne avant de s’inscrire comme un homme de base d’Adrian Ursea pendant l’hiver. Alors qu’il avait pris part à 5 des 11 premières sorties du Gym sur le plan domestique, « JRA » a débuté 4 des 5 rencontres suivantes.

Désigné pendant les fêtes comme l’Aiglon le plus technique par ses coéquipiers, le milieu a su allier le beau geste à l’efficacité au cours du dernier mois de l’année pour débloquer ses statistiques. Passeur lors du succès à Nîmes (0-2, 16 décembre), il a récidivé devant Lorient, offrant un ballon de but à Lotomba avant d’inscrire sa première réalisation en Rouge et Noir face aux Merlus, trouvé au cœur de la surface par Boudaoui (2-2, 23 décembre).

Désigné Aiglon des rencontres face au NO et au FCL, Reine-Adélaïde est, pour la première fois, couronné Aiglon du mois Crédit Agricole PCA (51%).

Nouveau podium pour Gouiri, Lotomba 3ème

Derrière le capitaine des Espoirs tricolores, on trouve un habitué des podiums avec Amine Gouiri (23%). Lors de la première phase de la saison, l’attaquant aura affiché une constance impressionnante, marquant durant chacun des 5 premiers mois de compétition. Buteur de la tête face à Lyon, son club formateur le 19 décembre (1-4), il porta à 9 réalisations son total depuis le début de saison.

Également buteur en décembre, Jordan Lotomba se fait une place avec 8% des suffrages. Le latéral suisse a disputé les 5 rencontres de L1 du Gym lors du dernier marathon de l’année, ouvrant son compteur en France d’une belle frappe face à Lorient (2-2, 23 décembre).

Désormais aligné dans un rôle de « piston », l’ancien de Lausanne a affiché une capacité d’adaptation certaine, alternant avec succès depuis le début de l’exercice entre les côtés gauche et droit du système niçois.