Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Les chiffres pas comme les autres de 2020

Bilan

26 décembre 2020

Les chiffres pas comme les autres de 2020

Voici quelques chiffres "pas comme les autres" qui retracent l’année 2020 qui est sur le point de s’achever.

29 128

Le nombre de kilomètres « à vol d’oiseau » parcourus – aller/retour - par l’équipe fanion en compétition officielle sur l’ensemble de l’année. Soit, à quelques encablures près, l’équivalent d’un joli voyage entre le Comté et le Pôle Sud (29 744 km aller/retour). 

Petite particularité de cette année tronquée, les hommes de la Côte ne se seront déplacés ni à Marseille (saison 19-20 arrêtée avant le retour ; match aller de la saison 2020-21 reporté à 2021) ni à Monaco (où le dernier déplacement date du 24 septembre 2019). 

Leur trajet le plus proche ? Nîmes (558 km aller/retour). Le plus lointain les a menés à Tel Aviv (photo ci-dessus), lors du dernier match de la Ligue Europa (8186 km).

2970 

En minutes, le temps passé par Walter Benitez sur le terrain en 2020. Aucun Aiglon ne fait mieux que le portier argentin qui a débuté 33 rencontres sur 34, la dernière ayant été jouée par Yoan Cardinale à Beer-Sheva.

169

Le total, en jours, de l’écart séparant le dernier match de la saison 2019-20 et le premier de la saison 2020-21. Dans un cas comme dans l’autre, l’OGC Nice s’imposa 2-1 à la maison, d’abord contre Monaco, puis face à Lens. 

20

Le nombre d’années qui séparent le doyen et le benjamin du groupe. Homme à la carrière immense, Dante a ouvert les yeux lors de l’année 1983 (le 18 octobre). Salim Ben Seghir, lancé en L1 contre Dijon le 29 novembre, est quant à lui né le 24 février 2003. 


Un gros mois après l’arrivée au monde du milieu offensif, l’ancien du Bayern, pour l’anecdote, débuta en première division brésilienne, sous les couleurs de Juventude, face à Sao Paulo (2-2, le 30 mars 2003). 

39

39 Aiglons ont été utilisés en équipe première sur l’ensemble de l’année. Parmi eux, 11 sont issus du centre de formation niçois*. La moyenne d’âge des 39 joueurs s’élève à 23 ans.

18h25

L’heure à laquelle le premier but niçois de l’année a été marqué. Ce fut le 5 janvier, lors de l’entrée du Gym en Coupe de France, face à l’Etoile Fréjus/Saint-Raphaël. Le nom du buteur ? Hicham Boudaoui.

Adam Ounas inscrivit l’autre réalisation rouge et noir de la rencontre (2-0).

Les deux meilleurs buteurs azuréens de l’année ont tous les deux fait trembler les filets à 9 reprises. Leurs noms ? Kasper Dolberg et Amine Gouiri.


L’international danois a inscrit 6 de ses 9 buts entre janvier et mars. Le transfuge de Lyon les a tous mis entre août et décembre.

Liste des joueurs utilisés en 2020 (ceux suivis de * sont formés au Gym)
Benitez : 27 ans 
Cardinale : 26 ans*
Nsoki : 21 ans
Dante : 37 ans
Durmisi : 26 ans
Burner : 24 ans *
Lees-Melou : 27 ans 
Cyprien : 25 ans
Boudaoui : 21 ans
Myziane : 21 ans 
Dolberg : 23 ans 
Ounas : 24 ans
Coly : 25 ans
Danilo : 24 ans
Guessand : 19 ans*
Ganago : 21 ans *
Herelle : 28 ans
Claude-Maurice : 22 ans
Thuram : 19 ans
Sarr : 21 ans*
Wagué : 22 ans
Lusamba : 23 ans
Bambu : 23 ans
Lotomba : 22 ans 
Schneiderlin : 31 ans
Kamara : 26 ans 
Gouiri : 20 ans 
Pelmard : 20 ans*
Sylvestre : 21 ans*
Ndoye : 20 ans
Atal : 24 ans
Lopes : 24 ans
Daniliuc : 19 ans
Reine-Adelaïde : 22 ans
Trouillet : 20 ans
Pionnier : 18 ans*
Crétier : 19 ans*
Mahou : 21 ans*
Ben Seghir : 17 ans*