Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Le Gym puni par Dijon

Nice 1-3 Dijon

29 novembre 2020

Le Gym puni par Dijon

Ce dimanche, le Gym s’est incliné à domicile face à Dijon dans le cadre de la 12ème journée de L1 (1-3).

Trois jours après leur défaite contre le Slavia Prague, les Niçois n’ont pas su rebondir lors de leur retour au championnat.

Malgré des opportunités, quelques grosses occasions, les Aiglons sont revenus trop tard dans la partie, grâce à un pénalty de Gouiri à la 79’ (1-3), transformé avec un peu de réussite.

Avant cela, ils attaquèrent souvent, sans jamais trouver la faille, malgré quelques opportunités énormes, à chaque fois dégagées par la défense bourguignonne. En haut de cette liste, deux mouvements symboliques. Le premier peu après le quart d’heure, lorsqu'un bon pressing de Thuram déboucha sur un cafouillage dans la surface. Gouiri tenta de pousser le cuir au fond, Panzo intervint (18’). Le second à la 68’, quand Rony Lopes, sur la droite, enroula une frappe du gauche déviée par Racioppi sur Lees-Melou, qui n'eut pas le temps de maîtriser le ballon et vit son contrôle de la poitrine toucher le montant ! Cela revint sur Gouiri qui frappa en force du droit sur Ecuele Manga.

Derrière ces attaques, Dijon fit mouche, sur deux mouvements menés à toute vitesse. En première période, Baldé vint concrétiser un contre consécutif à un corner niçois (0-1, 18’). En seconde, ce même Baldé profita d’une remise mal assurée par Danilo pour s’offrir un doublé (0-3, 67’). Entre temps, le latéral Ngonda reprit en une touche, du gauche, un centre au 2ème poteau, en trouvant une diagonale parfaite (0-2, 31’).

En tête, le DFCO crut en son étoile dur comme fer. Domina la première période, résista dans la seconde.

Le Gym, qui haussa le ton dans le sillage de l’entrée de Trouillet, Lopes et Ndoye, s’essaya à de multiples reprises sans faire trembler les files, hormis sur pénalty.

Il reviendra sur le terrain jeudi, face au Bayer Leverkusen, lors de la 5ème journée de Ligue Europa.

Le match en images 

Hicham Boudaoui, de retour dans le 11 de départ, dans le couloir droit de l'attaque

Amine Gouiri

Stanley Nsoki et Danilo ont composé la charnière centrale des Aiglons

Andy Pelmard

Capitaine Lees-Melou

Alexis Trouillet, auteur d'une bonne demi-heure

Amine Gouiri, auteur du seul but niçois de la soirée

A Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 1-3 Dijon FCO (0-2 à la mi-temps)

12ème journée de L1 - 29/11/2020

Huis clos 

Arbitre : François Letexier 

Buts : Gouiri (79e, sp) pour Nice ; Baldé (21', 67'), Ngonda (31') pour Dijon 

Avertissements : Gouiri (35'), Boudaoui (57') pour Nice ; Ngonda (68'), Diop (83'), Konaté (90')

OGC Nice : Benitez, Lotomba (Ben Seghir 84'), Danilo, Nsoki, Pelmard, Reine-Adelaïde, Thuram (Lopes 63'), Lees-Melou, Boudaoui (Trouillet 63'), Gouiri, Claude-Maurice (Ndoye 70').

Dijon FCO : Racioppi - Boey, Ecuele-Manga (cap), Panzo, Ngonda - Ndong, Diop - Dina Ebimbe (Assalé 66'), Celina, Chouiar (Marié 85') - Balde (Konaté 73').