Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Les chiffres des précédents

Nice - Dijon

28 novembre 2020

Les chiffres des précédents

Niçois et Dijonnais se feront face ce dimanche dans le cadre de la 12ème journée de Ligue 1 Uber Eats (à 17h). Ce n'est que la 10ème fois que les deux formations se croiseront à ce niveau. Avant les retrouvailles, retour en chiffres sur les précédentes oppositions.

10

Ce Nice-Dijon sera donc le 10ème affrontement de l’histoire entre les deux équipes en Ligue 1, le 6ème sur la Côte d’Azur (le match retour de la saison passée n'avait pas eu lieu en raison de l'arrêt prématuré du championnat). La toute première opposition à ce niveau remonte au 24 septembre 2011 (1-1).

Parmi toutes les équipes présentes en L1 en 2020/21, Dijon est l’adversaire le moins souvent affronté par le Gym dans l’élite.

5

Le nombre de victoires obtenues par Nice face au DFCO, en 9 matchs (1 nul et 3 défaites). Parmi ces succès, 3 sont intervenus à domicile dont l’un à l’occasion de la 6ème journée du dernier exercice (2-1, buts de Dolberg et Atal).

2,56

La moyenne de buts générés par les matchs entre Nice et Dijon en Ligue 1. 23 au total en 9 confrontations. Et une particularité : on ne dénombre aucun 0-0 entre les deux équipes au plus haut niveau du football français.

7

Le nombre de buteurs niçois différents face au DFCO en L1. De Franck Dja Djédjé, le premier à avoir trouvé la faille le 24 septembre 2011 pour arracher un résultat nul (1-1) à Youcef Atal, auteur du but de la victoire la saison dernière (2-1 le 21 septembre 2019), Mario Balotelli (3 buts), Pierre Lees-Melou (2 buts), Alassane Plea, Wylan Cyprien et Kasper Dolberg (1) ont marqué en rouge et noir face au club bourguignon.

7 bis

Passé par Dijon avant de rejoindre Nice, Pierre Lees-Melou a disputé 7 des 9 premiers affrontements entre Azuréens et Bourguignons en Ligue 1 (2 buts) !

Un seul joueur en a disputé autant : l'ancien Dijonnais Julio Tavares. Dans le détail « PLM » a joué 2 fois avec Dijon face à Nice puis 5 fois contre le DFCO sous le maillot du Gym.

En 2012, la qualif' aux tirs au but

Hors Ligue 1, Nice et Dijon se sont affrontés en 1/4 de finale de la Coupe de la Ligue, le 11 janvier 2012. À domicile, les Aiglons s'étaient qualifiés, au terme d'un match fou dans lequel ils auront à chaque fois réagi aux 3 buts des visiteurs. Aux réalisations de Guerbert (0-1, 19'), Jovial (1-2, 62') et Bauthéac (2-3, 117') ont répondu celles de Mounier (1-1, 35'), Civelli (2-2, 78') et un boulet de canon signé Monzon (3-3, 119'). Les hommes de René Marsiglia avaient finalement décroché leur qualification aux tirs au but (5 à 3).