Accueil Site officiel de l'OGC Nice

J-P. Rivère : « Jouer c’était symbolique »

Hommage

29 octobre 2020

J-P. Rivère : « Jouer c’était symbolique »

Il y a des silences qui ne ressemblent à aucun autre. Rendue feutrée par le huis clos, l’ambiance fut encore différente juste avant le coup d’envoi. Une minute de recueillement, précédée de ces mots du speaker du club : « Plus que jamais, nous restons unis face à la barbarie ». Alors les 22 joueurs et officiels, brassards noirs strappés, se rassemblèrent. Et les coeurs se serrèrent à l’évocation de la tragédie qui frappe à nouveau la ville.

« Ce qui s’est passé ce matin, c’est un immense choc », a réagi le président Rivère. « De si tristes souvenirs sont remontés à la surface. Je n’arrive pas à croire que nous revivions cela à nouveau, quatre ans plus tard ».

« Des gens se sont peut-être interrogés sur le sens de disputer un match de football ce soir. On l’a joué justement parce que c’était symbolique. Nous voulions dire : « On est debout » », a-t-il poursuivi. « Même si comme en 2016, tout le monde avait ce poids sur les épaules. De cette rencontre et de cette victoire, nous retiendrons donc les trois points. Mais aujourd’hui, l’essentiel était ailleurs. Et nos pensées aussi. Elles sont tournées vers les familles endeuillées, auxquelles nous témoignons tout notre soutien dans cette inconcevable épreuve ».