Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Vieira : « Le troisième but nous a fait mal »

Après Leverkusen - Nice

22 octobre 2020

Vieira : « Le troisième but nous a fait mal »

Patrick Vieira a livré son sentiment après la lourde défaite de l'OGC Nice à Leverkusen ce jeudi en phase de poules de Ligue Europa (6-2).

CONFERENCE DE PRESSE :

​Coach, comment expliquez-vous que l'équipe se soit inclinée sur un score aussi lourd ?
Sur la première période, les 15 premières minutes ont été compliquées. À 2-0 on a continué à jouer et réussi à revenir à 2-1. L'entame de la seconde période a été intéressante, on a poussé, essayé de les mettre en difficulté mais le troisième but nous fait mal psychologiquement et nous désunit un peu. À partir de là on a laissé beaucoup d'espaces entre les lignes et ils nous ont posé beaucoup de problèmes avec l'agressivité et la qualité qu'ils ont quand ils attaquent la profondeur. Ce sont des détails qui font la différence mais c'est vrai que ce soir on est tombés sur une équipe meilleure que nous même si ce score reste très sévère.

Vous avez utilisé différents systèmes ce soir, qu'en avez-vous pensé ?
Je trouve qu'en 4-3-3 on a été beaucoup mieux sur l'aspect défensif. En 4-4-2 leur pointe basse nous a posé des problèmes parce qu'elle dictait le jeu et le rythme de l'équipe. Ce qui nous a fait défaut c'est d'avoir laissé trop d'espaces entre les lignes.

Comme à Saint-Etienne dimanche, le troisième but intervient sur une erreur de relance....
Ce n’est pas la faute de Walter ou de Morgan sur ce troisième but. Je le répète, Walter est un des meilleurs gardiens en France. On essaie de ressortir le ballon, c’est la philosophie de jeu qu’on veut mettre en place et à partir du moment où on prend des risques on va commettre des erreurs, que ce soit Walter, Dante ou un autre joueur. On doit les éviter. La pression de l’adversaire a été bonne et ce qu'on doit retirer de ce match c'est l'intensité que cette équipe (Leverkusen) est capable de mettre. On doit apprendre de ça pour pouvoir rivaliser contre de grandes équipes. Ils nous ont posé beaucoup de problèmes dans les changements de rythme et dans la fermeture pour nous empêcher de jouer.

L'Hapoël Beer-Sheva, prochain adversaire de Nice (jeudi prochain à 21h), a battu le Slavia Prague (3-1) ce soir. On a le sentiment qu'il n'y a pas de hiérarchie établie dans ce groupe.
Quand on perd son premier match on doit vite réagir. Il est important de digérer ce résultat et de récupérer le plus vite possible parce qu'on a un match important dimanche contre Lille (17h) et après on pensera à ce deuxième match de coupe d'Europe.

AU MICRO D’OGCNICE.TV :