Accueil Site officiel de l'OGC Nice

J-P Rivère : « Jouer cette Ligue Europa à fond »

Ligue Europa

2 octobre 2020

J-P Rivère : « Jouer cette Ligue Europa à fond »

Jean-Pierre Rivère a réagi au tirage au sort des groupes de la Ligue Europa en direct sur le compte Instagram de l’OGC Nice. 

Président, que vous inspire ce tirage ? 
On aurait pu tomber sur un groupe un peu plus difficile. Après, ça reste compliqué. A part en Israël, les déplacements ne sont pas très lointains, c’est une bonne chose pour la récupération. A nous d’être compétitifs car il faut jouer cette Ligue Europa à fond. Je n’attends pas un match en particulier. On en a 6 : l’objectif, c’est de les jouer avec la rage au ventre, pour passer les obstacles et avancer.  J’espère qu’on sortira des poules et qu’on aura peut-être, au printemps, des conditions qui nous permettront de retrouver tous nos supporters. 

Justement, avez-vous des informations à propos de la présence des supporters lors de cette campagne européenne ?
L’UEFA, c’est une bonne nouvelle, a accepté un quota de places de 30 % de la capacité totale de chaque stade. C’est déjà un bon point, parce que c’était à huis clos jusqu’à présent. Après, ce sera à chaque pays de dire s’il est d’accord pour 30 %, pour 10 % ou pour 1000 spectateurs, comme actuellement en championnat. On ne sait pas encore mais on espère que la situation va évoluer positivement.

Quelles sont les ambitions du Gym dans la Ligue Europa 2020-21 ? 
Elles sont différentes des autres années. Je pense que pour nos jeunes, ça va être extrêmement formateur car c’est un cumul d’expérience intéressant. On demande du temps, même si je sais que personne n’en a dans le football. J’espère que c’est le début d’un cycle où, chaque année, on jouera tous les 3 jours. C’est ça qu’il faut souhaiter : accumuler de l’expérience pour jouer l’Europe de façon récurrente. Je ne dis pas que l’année prochaine, on va encore être en C3 ou mieux. Mais c’est vraiment une compétition qui doit nous permettre d’évoluer. A titre personnel, les deux précédentes éditions, je les ai vécues sans vraiment faire attention, car les matchs se sont enchaînés. Là, j’ai envie de la savourer.