Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Sarr, quelle première !

Dans le rétro'

24 janvier 2020

Sarr, quelle première !

La réception du Stade Rennais ce vendredi, à l’occasion de la 21e journée de Ligue 1 Conforama (coup d’envoi à 20h45), fait remonter à la surface un épisode pas si lointain. Ce duel invite à se replonger dans les débuts de Malang Sarr en professionnel. 

L’affiche ravive inévitablement des souvenirs chez les amoureux du Gym. Le 14 août 2016, l’OGC Nice est l’hôte du club breton pour la 1ère journée de L1. Dans les rangs du Gym, certains découvrent, pour la première fois, le visage d’un enfant du club. Lancé d’entrée pour ses débuts en pro, Malang Sarr est encadré par les expérimentés Dante et Paul Baysse.

Les suiveurs les plus passionnés eux, retrouvent au plus haut niveau ce jeune homme dont ils ont suivi la progression sur les terrains du centre de formation et, avant eux, dans toutes les catégories du seul club de sa carrière, où il est arrivé à 5 ans...

Au dos du maillot blanc - exceptionnellement porté en mémoire des victimes du 14 juillet - au-dessus de ce numéro 34 réservé au joueur qui débute, le nom n’est pas encore floqué. Mais il ne tarde pas à raisonner dans les travées de l’Allianz Riviera.

À l’heure de jeu, la course pour se démarquer, au second poteau, est emplie de détermination. Elle ne s’interrompt pas une fois le ballon smashé au fond des filets. La cadence s’accélère même. Le gamin des Moulins ne s'arrête pas et court, le doigt pointé vers le ciel, les yeux brillants. 

Arrivé au niveau de Lucien Favre, la démarche se fait plus lente. Le temps de taper dans la main du coach helvétique. Le geste atteste de la gratitude du jeune à l'égard de celui qui lui a accordé sa confiance en l’incorporant au groupe. D’abord au stage de pré-saison, avant de lui offrir sa première titularisation à l’occasion de l’ouverture de cette édition 2016/17.

Qui d’autre qu’un enfant du Gym, né à quelques pas du centre d’entraînement et de formation, pour ainsi délivrer son club en ce jour si particulier ? 

Ce baptême réussi esquisse alors le point de départ du parcours de ce pur produit de la formation rouge et noir. Depuis, le jeune a bien grandi. Il a démontré sa capacité à évoluer dans l’axe de la défense et sur son côté gauche, a scoré à chacune de ses 3 saisons en professionnel, et flirte désormais avec les 100 matchs de L1 (il en est à 95).

Michel Saad

A Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 1-0 Stade Rennais (mi-temps 0-0)

1ère journée de L1 - 14/08/2016

19.075 spectateurs

Arbitre : Antony Gautier

But : Sarr (60’) pour Nice

Avertissement : Mendes (32’) pour Rennes

OGC Nice : Cardinale - Souquet, Baysse (cap), Sarr, Dalbert - Seri, Lusamba (Bodmer, 88’), Walter, Koziello, Marcel (Cyprien, 64’) - Plea (Donis, 59’)

Stade Rennais : Costil - Moreira, Mendes (cap), Bensebaini, Baal - André, Fernandes (Erasmus, 79’), Chantôme (Grosicki, 24’), Gourcuff - Saïd, Sio (Diakhaby, 70’)