Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Octobre : dans le dur

Rétro de la phase aller

26 décembre 2019

Octobre : dans le dur

Alors que 2020 s’apprête à être fêté, OGCNICE.com vous propose de vous replonger dans la première partie de saison de l'OGC Nice. 

Octobre est le mois des premiers doutes pour le Gym. 4 matchs et autant de défaites pour les Aiglons, dont une douloureuse élimination en Coupe de la Ligue sur la pelouse du Mans, pensionnaire de Ligue 2.

Le récit 

Après un début de saison encourageant (6es après 8 journées), les Aiglons connaissent un troisième mois de compétition compliqué. Ils concèdent 4 revers en autant d'affrontements.

Après une défaite sur la pelouse de Nantes (1-0), les Niçois reçoivent le PSG et s'inclinent lourdement (4-1). Un score sévère au regard du scénario et de la double exclusion de Cyprien et Herelle, à un quart d'heure du terme, au moment où Ganago venait de raviver la flamme et l'espoir (voir ci-dessous).

Une réaction est attendue la semaine suivante à Strasbourg. Elle ne viendra pas. Une nouvelle défaite (1-0) plonge le club à la 15e place, son plus bas classement de la saison.

Le voyage au Mans dans le cadre des 1/16es de finale de Coupe de la Ligue ne permet pas aux Azuréens de renouer avec le succès. Pire, il expose une fois encore les difficultés du moment. Menés très tôt par le 18e de Ligue 2, les Niçois ne parviennent pas à recoller et subissent une élimination précoce  (3-2) dans une compétition qui vivait son ultime édition.

Le moment fort : ganago redonne de l'espoir 

32 705 spectateurs se massent à l’Allianz Riviera pour la réception du PSG. Menés 2-0 en 21 minutes sur un doublé de Di Maria, le Gym dévoile un visage joueur et pousse pour revenir. À la 67e minute, profitant d’un cafouillage et d’une mauvaise relance d'une défense parisienne bien pressée par Dolberg, Ganago trompe Navas et redonne de l’espoir à tout un peuple. Un espoir rapidement douché par deux cartons rouges sortis par François Letexier (75’). Le PSG s’impose finalement 4-1.

L'aiglon du mois : Benitez sauve les meubles

Le mois est particulièrement difficile pour les Niçois mais Walter Benitez a su tirer son épingle du jeu. Désigné Aiglon du match face à Nantes, Paris puis Strasbourg, le gardien argentin, par ses nombreuses interventions, évite de plus fortes désilussions à sa formation.

Son mois d’octobre est notamment marqué par une triple parade impressionnante devant Paris (1-4).

 

Les résultats :

05/10 : FC Nantes 1-0 Nice (J9 Ligue 1 Conforama)
18/10 : Nice 1-4 PSG (J10 Ligue 1 Conforama)
26/10 : RC Strasbourg 1-0 Nice (J11 Ligue 1 Conforama)
30/10 : Le Mans 3-2 Nice (1/16es de finale Coupe de la Ligue)