Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Septembre : nouveaux visages et montagnes russes

Rétro de la phase aller

25 décembre 2019

Septembre : nouveaux visages et montagnes russes

Alors que 2020 s’apprête à être fêté, OGCNICE.com vous propose de vous replonger dans la première partie de saison de l'OGC Nice. 

Au programme de septembre, 5 matchs de L1, une trêve internationale, des montagnes russes et la découverte des nouvelles têtes azuréennes.

Le récit 

En septembre, à chaque rencontre - ou presque - son nouveau visage. À Nice, l’excitation du début de championnat se mêla à celle de la découverte de recrues arrivées dans les derniers jours du mercato. 

Le succès renversant à Rennes (1-2) le 1er septembre permit à Stanley Nsoki et Adam Ounas de revêtir pour la première fois le maillot rouge et noir. A peine entré en jeu, le défenseur offrit même le but de la victoire à Racine Coly, d'une déviation de la tête. Kasper Dolberg et Alexis Claude-Maurice débutèrent deux semaines plus tard, après la trêve internationale, lors d’une défaite à Montpellier (2-1). 

La première réalisation du Danois ne tarda pas. Elle mit les hommes de Patrick Vieira sur le bon chemin contre Dijon le 21 septembre (2-1).

Le dernier à faire ses débuts fut Hicham Boudaoui, lors du derby à Monaco, 3 jours plus tard. Entré en cours de jeu, l'Algérien ne put empêcher le Gym de s'incliner (3-1), au terme d'une soirée marquée par la sortie sur blessure d’Adam Ounas, touché au genou.

Enfin, le mois se conclut par un nul devant Lille (1-1), marqué par une nouvelle réalisation délicieuse de Kasper Dolberg. Ce 2e but de l’ancien de l’Ajax permit au Gym de terminer le mois à la 6e place du championnat.

Le moment fort : et Coly renversa le Stade Rennais

On jouait la 92e minute au Roazhon Park de Rennes lorsque Racine Coly, suite à une déviation de Stanley Nsoki, propulsa le ballon dans le but vide pour offrir aux Aiglons un succès sur les terres des Bretons. De quoi donner un relief supplémentaire au premier but en du latéral international sénégalais avec le Gym en championnat, félicité par tous ses coéquipiers.

 

L’Aiglon du mois : Dolberg marque son territoire

4 matchs et 2 buts pour Dolberg en l’espace de deux semaines. Pourtant arrivé avec une condition physique à parfaire, l’ancien de l’Ajax Amsterdam soigna ses statistiques d'entrée. En affichant ses qualités et sa justesse technique. Après un subtil piqué du gauche face au DFCO, il ajusta, d’une frappe précise du droit, le portier lillois. De quoi convaincre les supporters niçois de l'élire Aiglon du mois pour la première fois !

 

L’info en + : Ounas touché

A Monaco, le Gym a cru que le match allait basculer en sa faveur à l'heure de jeu. Alors que le score était de 1-1, Adam Ounas a été touché dans la surface de réparation. Mais ni l'arbitre présent au Louis-II, ni ceux à la VAR n'ont estimé que Ballo-Touré avait commis l'irréparable. Ounas, lui, quittait ses partenaires, finalement défaits 3-1. Opéré du genou dans la foulée, le numéro 10 manqua un gros mois de compétition, avant d'effectuer son retour le 8 novembre, face à Bordeaux (1-1).

 

Les Résultats :

01/09 : Stade Rennais 1-2 OGC Nice
14/09 : Montpellier HSC 2-1 OGC Nice
21/09 : OGC Nice 2-1 Dijon FCO
24/09 : AS Monaco 3-1 OGC Nice
28/09 : OGC Nice 1-1 Lille OSC