Accueil Site officiel de l'OGC Nice

P. Vieira : « Une soirée parfaite »

Interview

25 mai 2019

P. Vieira : « Une soirée parfaite »

Patrick Vieira s’est présenté en conférence de presse à l’issue de la victoire face à Monaco (2-0), qui a conclu la saison 2018-19.

Coach, c’était important de terminer la saison comme ça ?
C’était notre objectif, on voulait vraiment finir sur une bonne note. C’était une soirée parfaite. Même si on n’a pas très bien débuté et qu’on a eu du mal à entrer dans le match, ça a été une belle victoire.

Qu’est-ce que vous retiendrez de cette saison ?
La solidarité du club. Dans les moments difficiles, le club est resté très uni. Et quand je dis le club, je veux vraiment parler des salariés, des joueurs, du staff. On a fait front par rapport à toutes les difficultés qu’on a eues, parce qu’on a quand même eu une saison compliquée. Si on a réussi à garder le cap et à gagner des matchs, c’est grâce à la solidarité du club. C’est ce qui a fait qu’on a fini 7e.

On apprend plus de ce genre de situations ?
Bien sûr, on apprend beaucoup plus dans les moments difficiles. On doit pouvoir compter les uns sur les autres et moi, je suis vraiment très bien entouré. Le staff a été très important, Fred Gioria et Lionel Letizi connaissent vraiment le club, je me suis appuyé sur eux pour prendre certaines décisions. Ça a été important pour nous.

Il a manqué un buteur pour aller chercher quelque chose de plus...
C'est ça. On a manqué de ce buteur qui aurait pu nous permettre de finir un peu plus haut. Mais ce qui est vraiment intéressant avec ce groupe, c’est que dans les moments difficiles, il n’y a pas un joueur qui s’est plaint ou qui a remis la faute sur le club ou ses coéquipiers.

La saison est-elle réussie ou décevante ?
Je ne sais pas si c’est une bonne saison ou pas. Je préfère laisser les gens donner leur avis. On a toujours envie de gagner et de s’améliorer, rien n’est parfait, il y a eu des erreurs de commises, j'ai appris pas mal de choses. On a toujours envie de mieux faire. Je pense avoir, avec le staff, réussi à tirer énormément des joueurs. C’est ce qui nous a permis, justement, d’être toujours dans le milieu ou le haut du tableau. Est-ce que j’aurais pu demander plus aux joueurs ? Peut-être. Mais sur l’implication, les sacrifices et le travail qu’ils ont fait à l’entraînement, je pense que je ne pouvais pas. Donc dans l’ensemble, je suis satisfait.

« On doit faire évoluer l’effectif »

Quid de l’avenir proche du Gym ?
Ce qu’on veut, c’est travailler sur l’année prochaine, parce que faire une 2e saison comme ça sera très compliqué. On a besoin d’améliorer le groupe, besoin de plus de concurrence pour pouvoir finir plus haut si l’effectif nous le permet.

Un mot sur les supporters, qui vous ont encore réservé une belle ovation ce soir ?
Ils ont été extraordinaires. Ils ont toujours été derrière le groupe, ils n’ont jamais lâché, n’ont jamais boudé le travail des joueurs. Les supporters font partie du club, ce sont le club. Quand je parlais de solidarité, ils en faisaient partie. Dans les moments difficiles, ils ont toujours été là.

Vous confirmez que vous serez bien là l’année prochaine ?
Il n’y a pas de raison que je ne sois pas là.

Dans quel état d’esprit partirez-vous en vacances ?
Satisfait. Mais il faut continuer à travailler parce qu’en fin de compte, le métier d’entraîneur ne s’arrête jamais. Avec le président (Gauthier Ganaye), Gilles (Grimandi, directeur technique), Matthieu (Louis-Jean, responsable de la cellule de recrutement) et ses scouts, on va continuer le travail car on doit trouver des joueurs et faire évoluer l’effectif.