Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Malang Sarr capitaine : « Un rêve qui s

Focus

19 mai 2019

Malang Sarr capitaine : « Un rêve qui s'accomplit »

A tout juste 20 ans, Malang Sarr a porté le brassard de capitaine du Gym, pour la première fois de sa carrière, ce samedi à Saint-Etienne (3-0).

« Ce n'est pas rien... » Invité à commenter la décision de Patrick Vieira, Malang Sarr ne cachait pas ses sentiments dans les coursives de Geoffroy-Guichard. « C’est une fierté, clairement, de porter ce brassard. C’est un rêve qui s’accomplit ».

En l'absence de Dante, qui a récupéré le capitanat suite au départ de Paul Baysse à l'été 2017, le numéro 23 a endossé le costume de patron ce samedi soir. Sans pour autant bousculer ses habitudes. « Je n'allais pas choquer mes coéquipiers en me prenant pour un autre. J’ai toujours eu mon mot à dire lors des préparations de matchs, et ça n’a pas changé aujourd’hui »

« J'espère que ça se reproduira »

Lancé en pro à l'âge de 17 ans, Malang se rapproche à grands pas de la barre des 100 matchs en pro (98 rencontres, toutes compétitions confondues). En attendant d'atteindre ce chiffre symbolique, l'enfant de Nice a franchi une nouvelle étape dans son ascension ce samedi. « Quand on porte le brassard, on doit encore plus montrer l’exemple. On est le joueur sur lequel les coéquipiers doivent pouvoir compter, celui qui donne de l’élan à l’équipe. C’est un rôle important, à ne pas prendre à la légère. Dommage que ça se soit passé comme ça, avec un score sévère qui ne reflète pas la prestation de notre équipe (3-0), mais j’espère que ça se reproduira ».