Accueil Site officiel de l'OGC Nice

La confirmation Hérelle

Aiglon de Nice - Toulouse

16 mars 2019

La confirmation Hérelle

5 jours après le derby à Marseille (1-0), Christophe Hérelle a de nouveau été élu Aiglon - Crédit Agricole du match face à Toulouse (1-1).

Alors qu'il avait débuté ses 24 premiers matchs avec le Gym dans l'axe de la défense, l'ex-Troyen a migré vers le couloir droit ce vendredi. « J’avais déjà dépanné au poste de latéral dans mes anciens clubs, a-t-il raconté au sortir de la rencontre. Le coach me l’a annoncé avant le match. Je m’adapte. C’était un plaisir ».

Dans son nouveau rôle, le défenseur de 26 ans a « appliqué les consignes du coach ». Et plutôt bien : avec 88% de passes réussies, des montées percutantes, et 70% de duels gagnés (total le plus élevé du match). 

« J'ai failli lâcher une petite larme »

« J’avais envie de gagner, et je pense que ça s’est vu », affirmait Hérelle, dont le nom a été longuement scandé à l'heure de jeu. « J’ai essayé de ne pas me déconcentrer. Ca m'a fait chaud au coeur, car c'est ma ville natale. Voir les supporters de mon club scander mon nom, je ne l’avais jamais vécu. Ca m'a touché, j’ai failli lâcher une petite larme (rires) ».

Sarr : « Il le mérite »

Egalement ovationné par le public de l'Allianz Riviera, Malang Sarr s'est félicité de la prestation de son coéquipier : « Christophe a été très bon défensivement et offensivement, en apportant avec ses centres et ses déboulés. Je suis content car il le mérite : il travaille pour l’équipe et a envie de tirer le groupe vers le haut. J’espère que de telles performances lui permettront de gagner encore en confiance et de devenir encore meilleur ».

Derrière le numéro 29, qui a recueilli 33% des votes, un quart des supporters a voté en faveur de Youcef Atal (25%), et pratiquement autant en faveur de Wylan Cyprien (24%). Auteur de son 4e but de la saison d'un superbe coup franc, le milieu de terrain a failli récidiver 3 minutes plus tard, mais le portier toulousain a été sauvé par sa barre transversale.

F.H.