Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Patrick Vieira : « A l’image de l’aller »

Marseille 1-0 Nice

11 mars 2019

Patrick Vieira : « A l’image de l’aller »

Patrick Vieira s'est présenté en conférence de presse à l'issue de la défaite du Gym à Marseille (1-0).

Coach, quelle est votre analyse de ce derby ?
Il est un peu à l’image de l’aller : dans l’ensemble, on ne peut pas dire que Marseille était meilleur mais à l’arrivée on perd. Il y beaucoup de frustration mais c’est comme ça. On peut toujours mieux faire. On a eu des situations avec pas mal de déchet technique, 2-3 coups qu’on a très mal joués en faisant les mauvais choix. Nous avons eu un peu de mal à nous créer des occasions mais d’un autre côté, nous n'étions pas trop en danger non plus. On prend ce but sur un coup où on a un peu manqué d’expérience. Patrick  (Burner) est au duel avec Mario qui finit bien et prend Walter à contrepied. La différence s’est faite sur ce coup de tête alors que Mario a été plutôt inexistant dans le match. C’est bien joué de sa part.

Est-ce frustrant de le voir marquer contre le Gym ?
Nous n’étions pas concentrés sur Mario mais sur les attaquants marseillais. Que ce soit lui ou un autre qui marque, ça ne change rien.

Avez-vous été surpris par l’intensité mise par Marseille ?
La force de cette équipe, c’est son milieu de terrain. Sanson et Lopez ont fait un grand match ce soir et pour moi, les résultats de Marseille sont dus à la qualité de ces 2 joueurs, car ils donnent le rythme, sont capables de défendre et de se projeter vers l’avant. Ils savent que nous sommes une équipe qui aime jouer et repartir de derrière, donc nous nous attendions à un tel pressing. Défensivement, ça s’est plutôt bien passé pour nous, Christophe, Dante et Malang ont fait un très bon match. On a eu des moments où on aurait pu mieux ressortir le ballon mais on leur a posé des problèmes. Quand on regarde les occasions, ça a été assez pauvre des deux côtés.

Vous avez changé votre système à l’heure de jeu…
A partir du moment où on a pris le but, il fallait essayer de changer quelque chose. Nous avons passé Saint-Maximin côté gauche pour qu’il nous amène un peu de sa vitesse. Il a été intéressant mais il y a eu trop de mauvais choix, trop de déchet technique. Il a eu du mal à jouer avec ses coéquipiers, à l’image de l’équipe. Offensivement, on était un peu en dedans mais, cette saison, on a démontré qu’on pouvait gagner des matchs en marquant très peu de buts.

Est-ce que le Gym est à sa place (9e de L1) ?
L’avenir nous le dira. On a du mal à enchaîner les victoires. Nous avons eu des bonnes périodes, d’autres beaucoup moins bonnes.

Connait-on la nature de la blessure de Christophe Jallet ?
On ne sait pas encore, on attend demain.