Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Lyon, sacré morceau

Adversaire

6 février 2019

Lyon, sacré morceau

Après Lille, les hommes de Patrick Vieira affrontent une nouvelle équipe en forme du championnat. Sur la dernière marche du podium de Ligue 1, les Gones se déplacent à l’Allianz (dimanche 21h) pour y affronter des Niçois qui les avaient fait chuter lors du match aller (0-1).

La première confrontation avait en quelque sorte lancé la saison du Gym (4 e journée). Au bout du suspense, grâce à un Walter Benitez impérial sur sa ligne de but, les Aiglons étaient allés s’imposer sur la plus petite des marges au Groupama Stadium (0-1).

Depuis, Lyon a pris un véritable rythme de croisière. Battus seulement deux fois lors des 19 matchs de championnat suivants (à Paris, 5-0, et contre Rennes 0-2), Memphis et ses coéquipiers tiennent leur rang de grosse cylindrée du championnat. En témoigne notamment leur dernière victoire face au leader parisien, 2-1, à domicile lors de la précédente journée. Avant de se déplacer en terres niçoises, le troisième de Ligue 1 reste notamment sur trois succès consécutifs, dont deux à l’extérieur (contre Amiens et Saint-Etienne). 

5 joueurs à plus de 5 buts

Troisième attaque de Ligue 1 avec 38 buts marqués, les Lyonnais s’appuient notamment sur une armada offensive conséquente, au sein d’un système qui privilégie l’assaut de la cage adverse. Entre autres, les Dembélé (7), Fékir (7), Traoré (6), Aouar (6) et Depay (5) ont inscrit au moins cinq buts chacun cette saison.

 

Un bon rendement qui permet de compenser un secteur défensif moins en verve (neuvième défense du championnat). Mais là aussi, l'OL semble avoir trouvé une certaine stabilité, avec seulement deux buts encaissés lors de ses trois dernières rencontres de championnat.

Des Aiglons solides à domicile

De son côté, le Gym a remporté deux de ses trois dernières confrontations à domicile contre Lyon. Sur leur pelouse, où ils ne se sont plus inclinés depuis le 21 octobre 2018 et la réception de l’Olympique de Marseille (0-1), les Aiglons tenteront d'effacer le douloureux souvenir de la saison passée (0-5), face à un adversaire qui enchaînera un troisième match en l’espace de sept jours. 

Il reste des places

Il reste encore des places dans toutes les tribunes pour ce choc de la 24e journée de L1, avec un premier prix à 16€. Les enfants de moins de 12 ans bénéficient d'un demi-tarif dans toutes les tribunes.

R.B.