Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Une conf

Mèfi Club

23 janvier 2019

Une conf' pas comme les autres

Ce mercredi,  250 membres du Mèfi Club se sont retrouvés à l’Allianz Riviera pour une conférence de « presse » exceptionnelle en compagnie de Christophe Jallet, Adrien Tameze et  Ihsan Sacko.

A partir de 14h, les jeunes supporters (jusqu’à 12 ans) se sont retrouvés dans la salle où Patrick Vieira débriefe habituellement les matchs du Gym avec les représentants de L’Equipe, Nice-Matin et leurs confrères. Sur les sièges des journalistes, galettes, couronnes et boissons attendaient les enfants.

Après s’être chauffée la voix avec les refrains du stade, l’assistance a fini par exulter lorsque les 3 Aiglons ont poussé la porte de la salle.

« Qui est le chouchou du coach ? »

A peine installés derrière le pupitre, les joueurs sont rentrés dans leur match. Sans échauffement. « Christophe, que comptes-tu faire quand tu seras à la retraite ? » Rires partagés. « Je me vois bien travailler dans le vin, car c’est ma 2e passion »Impossible de compter le nombre de doigts levés pour poser la question suivante. C’est finalement Max, 8 ans, qui a remporté la mise pour demander le nom du chouchou de Patrick Vieira. « Il est parmi nous, c’est Adri (Tameze). On dirait que c’est son papa ! » s’amusait Jaja.

« Le plus drôle ? Atal ! »

Taquins, les joueurs se sont renvoyés le micro pendant plus d’une heure avec le sourire, pour répondre à des questions sur leur carrière, leurs hobbies, ou même pour dévoiler des secrets de vestiaire. On a ainsi appris que le joueur le « plus drôle » était Youcef Atal, tandis qu’Allan Saint-Maximin récoltait la palme du « plus fou après le départ de Mario (Balotelli) ​». Le débat a ensuite fait rage lorsqu'il a fallu désigner le plus rapide. « C'est Allan » a tranché le souriant Tameze.

Plage, Fortnite et dread locks

Leur carnet de notes bien rempli, les enfants pourront notamment raconter à leur parents que Sacko aime aller à la plage, que le petit Tameze se serait bien vu médecin, ou encore que même l‘ancien Jallet était adepte du jeu vidéo Fortnite. Ils auront certainement plus de mal à les convaincre lorsqu'ils expliqueront que ce dernier avait apprécié le nouveau style de Bassem Srarfi : « Je ne suis pas en mesure de pouvoir me moquer de la coupe de quiconque. J’aurais peut-être fait pareil si j’avais pu ».

Au milieu des rires, se sont glissés des échanges plus sérieux, et parfois graves, comme lorsque les joueurs ont été amenés à exprimer leur « grande tristesse » après la disparition de l'ex-Nantais Emiliano Sala. Ils ont aussi évoqué l’actualité de leur club, et notamment le retour de Pierre Lees-Melou, « pièce maîtresse » du milieu niçois selon le journaliste en herbe. « Il a repris l'entraînement. On a hâte qu'il revienne ».

L’après-midi s’est achevée par une grande photo de famille. Après les traditionnels selfies et dédicaces, tout le monde s’est promis de se revoir très vite. Car dans 72h, il y a déjà Nice - Nîmes (22e journée de Ligue 1, à 20h ce samedi). 

Retrouvez toutes les photos de cet évènement ce jeudi sur la page Facebook officielle de l'OGC Nice.

F.H.