Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Walter, épaules solides

Aiglon du match

20 janvier 2019

Walter, épaules solides

Entré en jeu à la 87e minute de jeu, Rémi Walter a eu le cran nécessaire pour transformer le pénalty de l'égalisation, 10 minutes plus tard (1-1). Ce qui a convaincu une majorité de supporters, qui l'ont élu Aiglon de ce Reims - Nice  (51%), devant Wylan Cyprien (21%) et Dante (18%).

Titularisé dans l'entrejeu à Monaco en milieu de semaine (1-1), l'ex-Nancéien ne figurait pas dans le onze de départ ce samedi au stade Auguste-Delaune. Depuis le banc, le milieu de 23 ans n'a pu que constater le « match vraiment très dur » que disputaient ses coéquipiers. C'était avant que Patrick Vieira ne lui offre sa 10e apparition de la saison en championnat, en remplacement d'Adrien Tameze.

Avant de poser le cuir sur le point de réparation, Rémi Walter n'avait touché que 5 ballons. Son 6e lui a permis d'inscrire son premier but de la saison en Ligue 1, lui qui avait réalisé un joli doublé en Coupe de la Ligue face à Auxerre (victoire 3-2 en 16e de finale de Coupe de le Ligue).

 

Le 2e Aiglon du match sorti du banc cette saison

Rémi Walter est le 2e remplaçant à arriver en tête de vos suffrages cette saison. Seul Ignatius Ganago avait réussi pareille performance, après avoir égalisé à Caen, 24 minutes après son entrée sur la pelouse (1-1 lors de la 2e journée).

Cyprien et Dante sur le podium

Très actif ce samedi (110 ballons touchés), Wylan Cyprien se place sur la 2e marche de votre podium. Le numéro 26 a notamment délivré 5 passes avant un tir, avant de tenter sa chance dans le temps additionnel, obligeant Edouard Mendy à une parade de grande classe (90+2'). Ses coups de pieds arrêtés ont fait planer une menace constante sur l'arrière-garde rémoise, jusqu'à cette main de Kamara sur son dernier corner.

C'est le capitaine Dante qui complète votre trio. Dans la lignée de sa belle prestation 3 jours plus tôt à Monaco, le défenseur a une nouvelle fois montré l'exemple, avec 80% de duels remportés en Champagne (107 ballons touchés).

F.H.