Accueil Site officiel de l'OGC Nice

David Bellion à l

Ancien Aiglon

9 janvier 2019

David Bellion à l'honneur face aux Girondins

S’il a marqué le club girondin, David Bellion a également porté les couleurs du Gym à deux reprises. A l’occasion de l’opposition entre deux de ses anciens clubs, l’attaquant est mis à l’honneur à l’Allianz Riviera.

Formé à l’AS Cannes, le natif de Sèvres est revenu sur la Côte d’Azur à l’hiver 2005 pour rejoindre les Aiglons, d’abord sous la forme d’un prêt avant de signer pour quatre ans.

Aguerri après des passages à Sunderland, West Ham et surtout Manchester United, où il côtoie Cristiano Ronaldo, Bellion s’impose comme titulaire indiscutable sous les ordres de Frédéric Antonetti.

Dès son arrivée, le rapide attaquant inscrit 5 buts et délivre 4 passes décisives en 15 rencontres, devenant ainsi un véritable artisan du beau parcours de l’équipe, 8e de Ligue 1.

Si la saison suivante est plus délicate sur le plan comptable, avec une 16e place, l’ex-Mancunien bénéficie de la confiance d’Anto’. Associé à Bakari Koné, il porte le maillot rouge et noir à 30 reprises et score 7 buts.

Une reconversion atypique

Des performances qui tapent dans l’œil de Bordeaux, qu’il rejoint l’année suivante. En Gironde, il remporte alors le championnat de France et la Coupe de la Ligue en 2009.

Encore prêté à Nice à l’hiver 2011, il n'est utilisé qu’à 10 reprises avant de retourner en terres bordelaises jusqu’en 2014, de terminer sa carrière au Red Star, puis de se reconvertir en directeur créatif des Audoniens, créant des ponts entre les mondes de la mode, de la musique, du design ou de la photo, et celui du football.

Honoré ce samedi, Bellion se “racontera” aux supporters niçois avant le match au café des Aiglons à 18h30, avant qu’il ne reçoive son trophée d’ancien Aiglon sur la pelouse. Stéphane Collet, joueur du Gym entre 1992 et 1996, lui succèdera à l’occasion de la réception de Nîmes le 26 janvier.

 

R.B.