Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Rideau

Stats / L1

13 novembre 2018

Rideau

Un but inscrit, aucun encaissé. Ce samedi, le Gym (7e de L1) a ramené 3 nouveaux points de Nîmes en s’imposant sur la plus petite des marges (1-0). Une constante de son automne, synonyme de redressement.

Moins de lyrisme, plus d’efficacité. A Nîmes, comme à Bordeaux et contre Amiens, les Aiglons ont su trouver la faille et résister. Sans afficher une maîtrise totale des débats mais en « revenant aux fondamentaux », selon l’expression consacrée ; et en illustrant, une fois de plus, qu’un match qui ne se perd pas est plus facile à gagner. Aux Costières, bien campé en 3-5-2 ou en 4-3-3 et appuyé sur un Benitez omniprésent*, le Gym est resté imperméable pour la 3e fois consécutive en L1, ce qui ne lui était plus arrivé depuis la transition janvier – février 2015, une époque où il ne parvenait pas à sortir pour piquer (et où il enchaîna 3 « 0-0 », contre Metz, Nantes et Lille). Mieux, il a adjoint l’efficacité à sa compacité, pour boucler un 3e succès de rang, meilleure série de victoires des Aiglons dans l’élite depuis novembre-décembre 2017 (4 succès, contre Toulouse, Metz, Nantes et Bordeaux).

La solidité ne fait pas tout, donc, mais permet d’assurer l’essentiel. Un coup d’oeil aux chiffres l’illustre bien : avec 14 buts encaissés en 13 journées** (dont 4 face à Dijon), le bloc rouge et noir est le 5e plus imperméable de l’élite (derrière Paris, Montpellier, Lille et Reims)

Les 6 victoires du début de parcours ont par ailleurs été validées avec... 1 but d’écart, autre symbole. « C'est bien de ne pas prendre de but, mais si on veut continuer à progresser et à gagner des matchs, il faudra produire plus de jeu », a néanmoins prévenu le coach Vieira. « Les résultats avec les matchs comme celui de Nîmes, ça ne dure jamais longtemps. Il faut continuer à travailler, il y a beaucoup de choses à améliorer ».

C.D.

 

* 13 "clean sheets" en 41 rencontres de L1, dont 4 cette saison.

** Un total exclusivement basé sur le championnat, auquel il faut ajouter 2 réalisations concédées en Coupe de la Ligue, face à Auxerre (3-2), pour être complet.