Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Atal, version offensive

Aiglon de Nîmes - Nice

11 novembre 2018

Atal, version offensive

De retour dans le 11 de départ, Youcef Atal a brillé dans un rôle plus offensif qu'à l'accoutumée ce samedi à Nîmes (0-1).

Après avoir pris part à la dernière demi-heure de la victoire face à Amiens la semaine passée (1-0), Youcef Atal retrouvait une place de titulaire pour la 6e fois de la saison aux Costières. Au sein du 3-5-2 réinstauré par Patrick Vieira au coup d'envoi, le défenseur algérien occupait le rôle de latéral droit, tandis que Christophe Jallet migrait à gauche. 

Lors d'une première période hachée, le joueur formé au Paradou AC s'est appliqué à bien défendre, avant de se faire découper par Loïck Landre, 2e nîmois exclu (45'). Plus de peur que de mal pour l'Algérien, de retour en seconde période au poste de milieu droit du 4-4-2 niçois, un cran devant Jallet. 

Position occupée par Youcef Atal lorsqu'il était en possession du ballon face à Nîmes, en première période (à gauche) puis en seconde (à droite).

L'association inédite entre les 2 internationaux a porté ses fruits, l'Algérien donnant 19 ballons au Français, contre 20 dans le sens inverse. A l'heure de jeu, la fusée a inscrit son premier but en rouge et noir, en traversant un excellent centre de Malang Sarr. Le numéro 20, qui a également délivré 2 passes avant un tir, a ensuite été privé du doublé par un Bernardoni très inspiré (73', 93').

Le joueur de 22 ans, qui rejoindra les Fennecs lors de la prochaine trêve internationale, remporte - déjà - son 4e trophée d'Aiglon du match de la saison, avec 77% de vos votes.

Il devance un Walter Benitez à nouveau impérial sur pénaly, et un Wylan Cyprien qui confirme sa montée en régime (105 ballons, 93,5% de passes réussies).

F.H.