Accueil Site officiel de l'OGC Nice

C. Castelli : « Hâte d

Barrages (Fém.)

26 mai 2018

C. Castelli : « Hâte d'en découdre »

Après avoir dominé son championnat, l’équipe féminine de l’OGC Nice s’apprête à disputer à nouveau les Plays-offs d’accession en deuxième division.

Alors que les 2 premières équipes de la Ligue Méditerranée (Division d’Honneur) étaient qualifiées pour les barrages, le Gym a terminé en tête de la saison régulière, avec 19 victoires et 3 défaites (en 22 matchs). « On a marqué pas mal de buts (93, meilleure attaque), tout en conservant notre assise défensive (16 buts encaissés, meilleure défense) » se satisfait Clément Castelli, le coach niçois.

« Quand il y a de l'enjeu, elles répondent présent »

« Ce qui est positif, c’est que les filles ont su négocier tous les matchs chauds, comme face à Monteux, Rousset ou encore Toulon (victoires à l’aller et au retour, ndlr). Je sais que quand il y a de l’enjeu, elles répondent présent »

Ce dimanche, elles affronteront l’ASPTT Montpellier, 2e de DH Languedoc-Roussillon (derrière la réserve du MHSC). Avant une deuxième manche 7 jours plus tard, sur la Côte d’Azur. « C’est un adversaire de qualité, rodé aux barrages, présente Castelli. Ce sera du 50-50 ».

Un choc pour le vainqueur

Un rapport de force qui devrait se déséquilibrer au tour suivant, puisque le vainqueur de ce duel entre sudistes sera opposé à Amiens ou au Havre. Or, le HAC a mis le paquet, avec le recrutement de 8 joueuses américaines. Un investissement payant puisque les Normandes ont survolé leur championnat (21 victoires, 1 nul, 0 défaite et +139 de différence de but), et atteint les quarts de finale de Coupe de France. « On sait que si on passe, on sera dans la peau de David contre Goliath, reconnaît l’entraîneur du Gym. Mais on n’en est pas là. Nous sommes focalisés sur notre duel face aux Montepelliéraines. Les filles sont des compétitrices et ont hâte d’en découdre. J'espère que les progrès qu’elles ont accomplis porteront leurs fruits ».