Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Malaspina  : « L

Coupe Gambardella

28 janvier 2017

Malaspina : « L'aventure leur appartient »

Alors que la CFA est au repos et que les U17 se déplacent en Corse pour y affronter Pieve Di Lota ce dimanche (à 14h30), les regards seront principalement portés ce week-end sur les U19, qui joueront une place en 16e de finale de la Coupe Gambardella sur la pelouse de Tournefeuille (ce samedi à 15h).

Victorieux à Gap au tour précédent (1-2), les jeunes Aiglons ont pris la route de la Haute-Garonne pour les 32e de finale de leur "Coupe de France". « On a fait 6h30 de bus confie le coach niçois, Thierry Malaspina, au téléphone. C'est le charme de la Coupe. Mais nous avons l'habitude, et ce n'est rien à côté de notre déplacement à Clermont en championnat où nous avions effectué 17h de bus aller-retour à cause des intempéries (le terrain étant enneigé, la rencontre a été reportée à une date ultérieure) ».

« imposer notre jeu »

Face à une équipe d'Honneur Ligue (l'équivalent de la Division d'Honneur Régionale du Sud-Est), l'entraîneur rouge et noir s'attend à une rude opposition :  « Ça va être dur de s'imposer. Ce sera un match piège, avec un terrain compliqué et beaucoup de monde dans les tribunes. Le discours, c'est le même que celui que Lucien Favre tient au groupe professionnel : avant de penser à gagner, il faudra avant tout bien jouer. C'est un match comme un autre, au cours duquel nous devrons imprimer notre marque de fabrique ».

Une philosophie de jeu qui semble intégrée par le groupe de Thierry Malaspina, actuel 4e de sa poule en championnat (avec 1 match en retard) et qui tourne à plus de 2,2 buts par matchs de moyenne. Des bases solides, sur lesquelles les jeunes Aiglons devront s'appuyer pour poursuivre l'aventure en Gambardella : « Les joueurs sont excités. Il y avait une grosse intensité à l'entraînement cette semaine. Ils sont tous concernés, même les U17. La Coupe n'appartient pas à une catégorie d'âge : ce sont les meilleurs du moments qui sont sélectionnés. Par exemple, le jeune Andy Pelmard (né en 2000) fait partie du groupe ce samedi. Cela crée une belle émulation au sein d'un groupe qui sera privé de Dario, Hamache et Mestralet, blessés ».

« À eux de décider »

« L'aventure appartient aux joueurs. À eux de voir ce qu'ils veulent faire. Ils ne devront pas laisser de place aux émotions négatives », poursuit le formateur niçois, qui ne rajoute pas de pression démesurée sur les épaules de ses protégés : « Mon objectif principal, ça reste toujours de les former pour qu'ils intègrent un jour la réserve puis le groupe pro, à l'image de Malang Sarr ou d'Hicham Mahou plus récemment ».

Avant de raccrocher, Thierry Malaspina en a profité pour donner des nouvelles de son état de santé, après avoir été éloigné des terrains en ce début d'année : « Ça va mieux, je remonte doucement. Le club m'a bien aidé. J'ai reçu beaucoup d'affection. Je tiens d'ailleurs à remercier toutes les personnes concernées. C'est désormais un mauvais souvenir. Comme on dit, le passé n'a pas d'avenir ! »


F.H