Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Scénario cruel pour les U19 à Monaco (3-2)

Jeunes

3 décembre 2016

Scénario cruel pour les U19 à Monaco (3-2)

Après avoir fait preuve de grandes ressources mentales, les U19 niçois ont manqué de réussite et se sont inclinés sur la pelouse de l'AS Monaco  au terme d'un match fou (3-2), 

En décidant de retransmettre en direct vidéo le derby entre les voisins de la Côte d'Azur, la Fédération française de football ne s'y est pas trompée, tant cette affiche entre des Niçois qui restaient sur 6 victoires de rang et des Monégasques solides leaders avait des allures de sommet. Et le match a répondu aux attentes des amateurs de football, malgré un scénario cruel pour le Gym.

Monaco en confiance

Mieux rentrés dans la rencontre, les Monégasques furent récompensés dès la 10ème minute de jeu, lorsque Sylla trouva le chemin des filets de la tête (1-0, 10e). Tout heureux de voir sa panenka seulement freinée par le gardien niçois, l'attaquant doubla la mise peu avant la demi-heure de jeu, (2-0, 28e). Peut-être le signe d'un excès de confiance de la part des hôtes, devant une victoire qui leur tendait les bras. Un sentiment visiblement pas partagé par les jeunes aiglons, qui réduisirent l'écart peu avant la pause, grâce à une sublime frappe fouettée de Matéo Leveque depuis l'extérieur de la surface (2-1, 43e).

Le festival de Jaziri

Revigorés par ce but, les Aiglons prirent le jeu à leur compte lors du second acte. Ils en furent rapidement récompensés lorsqu'Assil Jaziri se saisit du ballon, élimina un adversaire d'un coup du sombrero, puis un second d'une roulette, avant de servir Youssef Abdelli. Le buteur niçois dribbla le gardien avant d'égaliser dans le but vide (2-2, 54e).

 

 

Le penalty de l'égalisation manqué

 

Enfin revenus au score, les joueurs de Thierry Malaspina furent une nouvelle fois distancés, lorsque les Monégasques inscrivirent un troisième but, sur coup franc (60e). Malgré tout, les Niçois ne baissèrent pas les bras. Sur l'engagement, ils eurent l'occasion de revenir une nouvelle fois lorsque l'arbitre leur accorda un penalty. Malheureusement, la tentative d'Abdelli fut détournée par le gardien asémiste, parti du bon côté. En réussite, le portier fut sauvé à quelques minutes du terme par sa barre transversale sur un coup franc de Mahou (85e).
 


Malgré un match très animé, les jeunes Aiglons concèdent leur première défaite en 7 rencontres, et se retrouvent à 8 points de leur adversaire du jour.

Le 11 de départ : 

Hagege, Cox, Maurin, Dario, Hamache, Leveque, Mestrallet, Valtriani, Abdelli, Jaziri, Mahou.

 

F.H