Accueil Site officiel de l'OGC Nice

L

Conférence de presse

3 février 2015

L'au revoir de Ben Arfa

« Ce n’est peut-être qu’un au revoir ». C’est par ces mots qu’Hatem Ben Arfa vient de conclure la conférence de presse ce midi. Alors qu'il n'y a désormais plus d'espoir de le voir endosser le maillot rouge et noir cette saison, l’international français n’a bien sûr pas fait de promesse qu’il ne serait pas certain de pouvoir tenir pour l'avenir. Mais il restera marqué par l’accueil qui lui a été réservé. Et ce jusqu’au dernier jour, ce mardi, où il a pris part à l’entraînement avec les Aiglons à Vaugrenier avant de recevoir de nombreux soutiens des fans du Gym à Charles-Ehrmann.

L’international français, « très triste » par l’issue de l’affaire, a confirmé qu’il allait quitter Nice. « C’est fini. Mais ce n’est peut-être pas fini définitivement », a-t-il indiqué avant de remercier à plusieurs reprises le club, les supporters, les joueurs et le staff pour leur soutien depuis son arrivée.

« Nice est un club vraiment familial. Je ne me suis pas retrouvé dans beaucoup de clubs où il y a une telle complicité en interne. On sent que c’est un club qui a de l’avenir. Et c’est aussi grâce au coach qui a son autorité sur le groupe. Les joueurs l’écoutent beaucoup. Nice va monter en puissance, il faut juste lui laisser le temps de grandir. Ce sera un très bon club dans les années à venir ».

Rivère : « Il sera toujours le bienvenu »

« Hatem s’est comporté de façon exemplaire du premier au dernier jour. On l’en remercie. On verra de quoi l’avenir sera fait, mais en tout cas il sera toujours le bienvenu ici », a déclaré Jean-Pierre Rivère. « Tu seras toujours ici chez toi », a-t-il poursuivi en se tournant vers Hatem Ben Arfa.

A ses côtés, Claude Puel renchérissait : « On l’a bien accueilli, comme il se devait. Et il nous l’a bien rendu à l’entraînement, comme dans la vie du groupe. S'il veut venir nous voir en fin de saison, il n'y aura pas de problème. La porte lui sera toujours ouverte à l’OGC Nice ».

« Abattu » lundi lorsqu’il a appris la décision du tribunal administratif, Hatem Ben Arfa dit aller « mieux » aujourd’hui après avoir discuté avec ses coéquipiers ce matin. Mais il n’a pour l’instant pas de perspectives définies à annoncer. « Dans ma tête, ça a toujours été Nice. Je suis encore sous le choc. Avec tout ce qui a été fait ici, ça me fait très mal. Il faut essayer de positiver. Je ne peux pas répondre aujourd’hui de ce qui va se passer. J’ai des rendez-vous,… Laissez-moi un peu de temps, une semaine, pour digérer ça ».

Il a toutefois annoncé son souhait de continuer sa carrière sur les terrains. « Evidemment, c’est mon objectif. Je ne peux pas m’arrêter là-dessus. Mon but c’est de retrouver la compétition, et donc peut-être partir à l’étranger. Je suis prêt à aller au Pôle Nord pour jouer ».