Homepage OGC Nice offical website

Pas de vainqueur dans un derby fou

Nice 2-2 Monaco

September 19, 2021

Pas de vainqueur dans un derby fou

​Dans un derby fou et électrique, qui aurait pu tourner en faveur des deux équipes en fin de match, Nice et Monaco se sont quittés dos à dos dans le cadre de la 6ème journée de L1 (2-2). D'abord mené sur un but de Golovin (39'), le Gym a réagi grâce à Delort (51') et Boudaoui (73') avant de plier sur un penalty de Ben Yedder (77'). Et de regretter un pénalty loupé par Gouiri dans la dernière ligne droite du match...

Si l'Allianz Riviera est à huis clos ce dimanche à l'heure du déjeuner, les supporters au cœur rouge et noir font sentir leur présence en ouverture du 130e derby de l'histoire. Venus en nombre, ils ont coloré, animé et rythmé l’arrivée du bus des Aiglons. Portés par ce soutien, les hommes de Christophe Galtier entrent dans le match avec l’envie de garder le ballon et de regarder vers l’avant. À la 13e, la première situation est l’œuvre de Calvin Stengs, trouvé dans la surface par Amine Gouiri mais contré par Guillermo Maripan. Dans la foulée de ce premier frisson, Kasper Dolberg est contraint de céder sa place à Andy Delort après avoir souffert d’un coup reçu en début de partie (15').

À partir de la sortie du Danois, la rencontre change de visage et l’ASM se montre plus pressante. Les Monégasques occupent alors la moitié de terrain niçoise et se rapprochent des buts gardés par Walter Benitez. Le portier argentin est décisif sur une tête lobée de Wissam Ben Yedder (27’) puis bien aidé par ses défenseurs pour repousser une frappe de l’international français (32’). Resté au sol, ce dernier sauve ensuite le Gym sur une reprise d’Aleksander Golovin. Quelques instants plus tard, dans les derniers minutes d’une première période dominée par les voisins (55% de possession, 5 tirs à 3), le Russe perce cette fois la muraille niçoise. Trouvé par Gelson Martins, il pousse le ballon dans le but vide du Gym qui encaisse alors sa première réalisation de la saison (39’, 0-1).

Comme en première période, Nice entre mieux que son adversaire dans le second acte. Cette fois, le Gym réussit à concrétiser sa supériorité par Andy Delort. Le nouveau numéro 7 des Rouge et Noir se retrouve à la conclusion d’une action bien menée. Lancé côté gauche, Gouiri trouve son coéquipier de l’attaque en une touche d’un joli centre. D’une détente dont il a le secret, Delort, passeur décisif à Nantes la semaine passée, inscrit son premier but avec sa nouvelle équipe et permet aux Aiglons de recoller (51’, 1-1).

Revenu au score, le Gym conserve la mainmise sur la deuxième période et n’offre rien à son adversaire dans un premier temps. Pablo Rosario apporte le danger sur corner. Frappé par Gouiri, le ballon trouve le milieu de terrain au premier poteau. Sa tête décroisée est repoussée par Nübel. Après deux nouvelles tentatives de Delort (69’, 70’), l’OGC Nice est récompensé de ses intentions par Hicham Boudaoui. Au second poteau, trouvé par son coéquipier de sélection, l’Algérien envoie une frappe forte qui ne laisse aucune chance à Nübel (73’, 1-2). La fin de match est ensuite une affaire de penalties. Si Wissam Ben Yedder transforme le sien pour remettre les deux équipes à niveau (77’, 2-2), Gouiri ouvre trop son pied et n’attrape pas le cadre des 11 mètres. Myron Boadu, enfin, bute sur Benitez en face à face et les deux équipes se quittent dos à dos.

Prochaine rencontre pour le Gym dès mercredi sur le terrain de Lorient (21h).

Le match en images :

À Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 2-2 AS Monaco (mi-temps 0-1)

6e journée de L1 - 19/9/2021

Huis clos

Arbitre : François Letexier

Buts : Delort (51') et Boudaoui (73') pour Nice ; Golovin (39') et Ben Yedder (77', sp) pour Monaco

Avertissements : Atal (58') et Dante (87') à Nice ; Badiashile (81'), Diop (89') et Sidibé (90'+2) à Monaco

OGC Nice : Benitez, Lotomba (Atal, 57'), Todibo, Dante (c.), Bard, Stengs (Daniliuc, 89'), Rosario (Thuram, 89'), Lemina, Boudaoui, Dolberg (Delort, 15'), Gouiri.

AS Monaco : Nubel, Sidibé, Badiashile, Disasi (Diatta, 73'), Maripan (Pavlovic, 81'), Henrique, Tchouaméni, Fofana, Golovin (Diop, 73'), Martins (Volland, 62'), Ben Yedder (Boadu, 82').