Homepage OGC Nice offical website

Reims : l’adversaire au scanner

Adversaire

August 4, 2021

Reims : l’adversaire au scanner

Pour sa quatrième saison consécutive dans l’élite, c’est un Stade de Reims nouveau qui se présentera à l’Allianz Riviera ce dimanche. Focus sur le premier adversaire du Gym cette saison.

Óscar García, de retour en France

Dirigé par David Guion depuis mai 2017, le Stade de Reims a tourné une page de son histoire récente cet été en se séparant de l'entraîneur français. Sacré champion de D2 dès sa première saison, il avait permis aux Champenois de retrouver la Ligue 1 après deux saisons dans l’antichambre de l’élite. Óscar García a été choisi pour prendre la suite de l’ex-coach de l’AS Cannes.

Pour l’Espagnol, il s’agit d’un retour en France après avoir dirigé l’AS Saint-Étienne pendant 13 matchs en 2017. Entre temps, l'ancien coach du RB Salzbourg (avec qui il a obtenu 2 titres de champions, en 2016 et 2017) a officié à l'Olympiakos et au Celta Vigo. Porté par un projet de jeu ambitieux, il a pour mission de poursuivre une dynamique positive, puisque le Stade de Reims, 14ème de la dernière L1, a notamment retrouvé la Coupe d’Europe la saison passée après 57 ans d’absence.

Dia est parti, Gravillon est arrivé

Depuis le début du mercato, l’effectif du Stade de Reims a connu trois changements majeurs. Au rayon des départs d’abord, le club de la Champagne a perdu Boulaye Dia, parti découvrir la Liga et la Ligue des champions à Villarreal. García va donc devoir composer sans le meilleur buteur du club lors des deux dernières saisons. Si les Rouge et Blanc n’ont pas enregistré de recrues en attaque, ils comptent deux nouveaux visages derrière.

À 40 ans, le gardien Nicolas Penneteau signe son retour en France après 6 années à Charleroi. Andreaw Gravillon a lui été prêté par l’Inter Milan. Le défenseur central de 23 ans avait réussi une bonne saison du côté de Lorient en 2020-2021 et poursuit donc son parcours en Ligue 1. A noter que le milieu offensif Arber Zeneli a été victime d’une blessure aux ligaments croisés au cours de la préparation. 

8 matchs d’avant-saison

Reims a disputé 8 rencontres de préparation cet été. Les Marnais ont débuté face à des formations de Ligue 2 et une de National, s’imposant successivement contre Auxerre (4-1), le Paris FC (1-0), Valenciennes (0-1) et Chambly (2-0). Ils ont ensuite effectué un stage au Touquet, et pris part à deux confrontations face au RC Lens.

Les hommes d’Óscar García se sont alors inclinés à l’occasion de la première (1-2) avant de faire match nul lors de la seconde (1-1). En fin de préparation, les Rémois ont disputé une double opposition face à Hoffenheim, en s’inclinant à deux reprises (1-3, 0-1).

M.S.
Photos : Stade de Reims / Icon Sport