Homepage OGC Nice offical website

Le Gym au mental !

Nice 3-2 Brest

May 9, 2021

Le Gym au mental !

A l’issue d’un match vivant et débridé, l’OGC Nice, réduit à 10 en début de deuxième période suite au carton rouge sévère - pour ne pas dire plus - de Lees-Melou, s’est imposé face à Brest, grâce à une envie de jouer permanente et à un mental d’acier (3-2).

Du coeur, du courage et du talent. Mené à 2 reprises par des Brestois ultra-réalistes, le Gym combina ces 3 ingrédients pour décrocher un joli succès. Il eut le mérite de ne jamais baisser les bras et de ne jamais cesser de jouer face à des Bretons à la lutte pour le maintien. Même lorsqu’il fut réduit à 10, suite à l’exclusion injuste de Lees-Melou à la 52’, le groupe d’Adrian Ursea avança et attaqua collectivement, guidé par Alexis Claude-Maurice et encouragé par le coaching offensif du technicien roumain, qui lança Thuram, Gouiri et Ndoye pour rafler la mise.

Mais ce succès collectif doit aussi beaucoup à un énorme match individuel. Intenable, ACM entraîna tout le monde avec lui. Aligné en relayeur d’un 4-3-3, puis en électron libre d’une équipe à 10, l’ancien Merlu se sublima. Conséquence : il délivra 3 passes décisives, en allant à chaque fois au bout de ses intentions et en cherchant des zones « à l’instinct », preuve d’une confiance au sommet. Lesdites zones ? La surface de réparation, qu’il trouva à chaque fois d’une manière tendue. Et à chaque fois, le travail fut bien terminé. D’abord par Rony Lopes, au coeur de la première période. Le Portugais, très remuant, ajusta parfaitement Larsonneur (1-1, 38'). Tout comme Boudaoui, auteur du 2-2, alors que le Gym venait d’être réduit à 10 (60').

Enfin, sur le dernier raid de Claude-Maurice, ce fut Kamara qui déboula comme une bombe pour inscrire le but de la victoire (3-2, 89').

Si cette rencontre apparut débridée, ce fut également grâce aux Brestois. Ces derniers, en 4-4-2, menèrent à deux reprises sur des buts de Mounié, de la tête, consécutifs à des centres de Perraud (0-1, 4') et Faivre (1-2, 42'). Secoué en première période, le SB29 tenta de rafler la mise dans le dernier quart d’heure, avant d’être puni.

Les Aiglons recevront Strasbourg dimanche prochain lors de leur dernier match à domicile de la saison 2020-21.

Le match en images :

Duel entre Perraud et Atal

L'ancien Aiglon Honorat opposé à Boudaoui

Servi par Claude-Maurice, Rony Lopes égalisait pour le Gym en première période

Saliba empêche Charbonnier de se retourner

Réduit à 10, le Gym égalisait à 2-2 grâce à Boudaoui

Pour avoir involontairement touché Larsonneur sur une frappe à bout portant, Lees-Melou était expulsé par M. Leonard...

Kamara arrachait le succès en toute fin de match, servi par Claude-Maurice, 3 fois passeur décisif

À Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 3-2 Stade Brestois 29 (mi-temps 1-2)

36e journée de L1 - 9/5/2021

Huis clos

Arbitre : Thomas Leonard

Buts : Rony Lopes (38'), Boudaoui (60') et Kamara (89') pour Nice ; Mounié (4'; 43') pour Brest

Avertissements : Todibo (70') à Nice ; Jean Lucas (64') à Brest

Expulsion : Lees-Melou (51') à Nice

OGC Nice : Benitez - Daniliuc (Pelmard, 79'), Todibo, Saliba, Kamara - Lees-Melou (cap), Boudaoui (Ndoye, 79'), Claude-Maurice - Atal (Thuram, 56'), Dolberg, Rony Lopes (Gouiri, 65').

Stade Brestois 29 : Larsonneur - Pierre Gabriel, Duverne, Chardonnet, Perraud - Lucas (Magnetti, 67'), Belkebla (cap), Faivre - Charbonnier (Le Douaron, 85'), Mounié (Cardona, 79'), Honorat.