Homepage OGC Nice offical website

Le Gym lâche les chevaux !

Nice 3-1 Montpellier

April 25, 2021

Le Gym lâche les chevaux !

Ce dimanche, le Gym s’est imposé à domicile contre Montpellier à l’issue d’une superbe performance collective (3-1).

Adrian Ursea attendait une réaction après la déconvenue face à Dijon du week-end dernier (2-0). La réaction est venue, avec tous les ingrédients qui ont transformé une réception piège en un dimanche plein de soleil.

Appuyé sur la 5ème attaque du pays avant la 34ème journée, Montpellier promettait de jouer. La promesse fut tenue, et après avoir touché la barre au bout d’une minute, par l’intermédiaire de Cozza, il ouvrit le score, grâce à son incontournable duo Delort – Laborde. Sur l’action, le premier remisa une diagonale de Ristic sur le second, qui ouvrit le score de la tête (0-1, 3’).

A cet instant, l’on put craindre un rude dimanche. Il le fut, mais pour les hommes de la Paillade. Profitant de l’activité énorme des deux relayeurs, Boudaoui et Claude-Maurice, le Gym, en 4-3-3, haussa le ton et prit progressivement le contrôle des débats. Il commença par faire douter son adversaire, puis à le faire plier, à force de jeu, de vitesse et d’attaques.

Très vite, l’OGC Nice se remit dans le sens de la marche. ACM gratta un ballon pas loin du rond central dans les pieds de Ferri, puis trouva Dolberg, au duel avec Cozza. Le Danois temporisa, puis servit Boudaoui lancé, qui fêta son retour dans le 11 par l’égalisation (1-1, 6’).

Les deux équipes se rendirent coup pour coup durant la première période, avec de nombreuses offensives à la clef, de part et d’autre. Puis le Gym commença à avancer, à conserver, à dominer l’entrejeu et, logiquement, il prit l’avantage. Sur un coup franc merveilleux de Claude-Maurice, Todibo se montra plus prompt que tout le monde et offrit l’avantage aux siens du bout du pied (2-1, 39’).

Une minute plus tard, Claude-Maurice profita d’un ballon dans la surface mal dégagé par Congré pour ajuster Omlin et faire le break (3-1, 40’).

Impliqué sur tous les buts azuréens, et globalement dans tous les bons mouvements, ACM coupa les jambes des visiteurs. La pause, au contraire, sembla galvaniser les Rouge et Noir. Quand ils sortirent du vestiaire, ils ne cessèrent de pousser pour enfoncer le clou, dans le sillage d’un Youcef Atal percutant et hyperactif, aligné au poste d’ailier pour son retour.

Les Aiglons enchaînèrent les occasions lors du second acte : Atal centra fort dans la surface, déposa Congré pour tenter d’enrouler ; Dolberg pivota et tomba sur une jambe adverse, avant de voir sa tête contrée par Sambia ; Ndoye, à peine entré en jeu, tenta de centrer fort devant le but héraultais, avant de prendre sa chance ; comme Lees-Melou, également sorti du banc. A chaque fois, il manqua un zeste de précision dans le dernier geste pour alourdir le score.

De son côté, fidèle à son esprit, le MHSC tenta d’attaquer, mais le Gym protégea son succès avec vaillance, et s’en remit à Benitez pour garder le score lorsque les visiteurs se montrèrent trop pressants. L’Argentin boxa une frappe de Sambia, puis sortit une parade impeccable sur une volée acrobatique de Laborde.

Jusqu’à la fin, les hommes d’Adrian Ursea dominèrent et cherchèrent à attaquer. 

Ils purent se congratuler logiquement une fois que les 3 coups de sifflet retentirent, après 3 minutes de temps additionnel. Satisfaits d’un travail bien fait.

La victoire en images :

Dès la 6ème minute, Boudaoui permettait au Gym de recoller

Après avoir fixé Cozza, Dolberg servait Boudaoui sur l'égalisation

À 5 minutes de la pause, Todibo donnait l'avantage aux siens. Son premier but niçois.

Kamara devant Ferri

Dans la foulée du but de Todibo, Claude-Maurice réussisait le break

Les trois buteurs rouge et noir de l'après-midi

À Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 3-1 Montpellier Hérault SC (mi-temps 3-1)

34e journée de L1 - 25/4/2021

Huis clos

Arbitre : Bastien Dechepy

Buts : Boudaoui (6'), Todibo (39') et Claude-Maurice (40') pour Nice ; Laborde (3') pour Montpellier

Avertissements : Boudaoui (59') à Nice ; Mollet (56') et Wahi (66') à Montpellier

OGC Nice : Benitez - Lotomba (Ndoye, 81'), Todibo, Saliba, Kamara - Claude-Maurice, Schneiderlin (cap), Boudaoui (Lees-Melou, 64') - Atal (Daniliuc, 64'), Dolberg, Rony Lopes (Noski, 90+1').

Montpellier HSC : Omlin - Sambia, Congré (Le Tallec, 60'), Cozza (Vidal, 79'), Ristić - Ferri (Chotard, 60'), Savanier, Mollet (Skuletic, 79') - Mavididi (Wahi, 60'), Delort (cap), Laborde.