Homepage OGC Nice offical website

Le Gym battu par Metz

Nice 1-2 Metz

February 21, 2021

Le Gym battu par Metz

Ce dimanche, les Aiglons se sont inclinés face à Metz dans le cadre de la 26ème journée de L1 (1-2).

Mauvaise journée pour le Gym. Après Paris et Marseille, il a enchaîné une 3ème défaite de rang face à des Grenats en pleine confiance, venus avec la ferme intention de jouer leur chance à fond. Comme à Marseille, les hommes de la Côte passèrent à côté des 45 premières minutes, furent breakés, puis revinrent en seconde période avec d’autres idées. Ce qui leur permit de réduire l’écart, mais pas d’égaliser, la faute à un bloc messin très difficile à manoeuvrer.

Face au 3-5-2 des visiteurs, agressifs et joueurs, Adrian Ursea misa sur un 4-3-3, avec le retour de la charnière Todibo – Saliba, des ailes et un milieu inchangés par rapport à Marseille, et un trio offensif composé, de droite à gauche, par Ndoye, Myziane et Gouiri. D’entrée, les Grenats posèrent des difficultés aux locaux, qui reculèrent.

Offensivement, les Aiglons ne se créèrent aucune opportunité dangereuse en première période. Lees-Melou s’essaya de loin, Claude-Maurice et Boudaoui furent déstabilisés dans la surface après des percées. Mais rien n'inquiéta Oukidja. 

Défensivement, ils se firent secouer, puis rompirent sur deux actions messines, au quart d’heure et avant la pause. Sur la première, Boulaya hérita du ballon dans la surface après un corner cafouillé, centra fort et vit son offrande reprise par Kouyaté (0-1, 15’). Sur la seconde, Gueye décroisa parfaitement sa tête sur un centre impeccable d’Udol (0-2, 38’).

Comme au Vélodrome quelques jours plus tôt, les Aiglons affichèrent un tout autre visage en seconde période. Plus tranchants, plus mordants, ils posèrent le pied sur le ballon et allèrent de l’avant. Ces intentions trouvèrent un écho à l’heure de jeu. Suite à un caviar de Claude-Maurice, Gouiri fut déstabilisé dans la surface, et se fit justice lui-même, en transformant le pénalty d’une panenka (1-2, 60’).

Derrière, les Niçois poussèrent et obligèrent leurs adversaires à reculer. Le coach Ursea lança Schneiderlin et Sellouki, Gouiri et Claude-Maurice montèrent en température, mais malgré tout, les Azuréens eurent du mal à se créer de véritables occasions.

Saliba laissa le suspense vivre jusqu’au bout, en coupant un contre de Leya-Iseka. Nice accentua sa pression en fin de match, mais Metz, recroquevillé durant la dernière demi-heure, protégea sa victoire avec compacité.

A Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 1 - 2 FC Metz (0-2 à la mi-temps)

26e journée de L1 - 21/02/2021

Huis clos 

Arbitre : Jérémy Stinat

Buts :  Gouiri sp. (61') pour Nice ;  Kouyate (15'), Gueye (38') pour Metz

Avertissements : Sellouki (91') à Nice ; Kouyaté (91') à Metz

OGC Nice : Benitez - Pelmard, Todibo, Saliba, Kamara (Nsoki, 61') - Boudaoui, Lees-Melou (cap) (Schneiderlin, 67'), Claude-Maurice - Ndoye (Sellouki, 61'), Myziane, Gouiri. 

FC Metz : Oukidja - Centonze, Boye (cap), Bronn, Kouyate, Udol - Sarr, Maïga - Boulaya - Gueye (Yade, 67'), Vagner (Leya, 67').