Homepage OGC Nice offical website

Le Gym à l’arrêt devant Rennes

Nice 0-1 Rennes

December 13, 2020

Le Gym à l’arrêt devant Rennes

Ce dimanche, l’OGC Nice s’est incliné face au Stade Rennais dans le cadre de la 14ème journée de L1 (0-1).

Mauvais dimanche à l’Allianz Riviera. Après le nul contre Reims la semaine passée, venu stopper une période difficile, le Gym cherchait à confirmer « le mieux » sur son terrain. Il n’y parvint pas. Bien entré dans le match, placé en 3-4-3 avec Boudaoui dans le couloir droit offensif, il ne concrétisa pas sa domination initiale, ce qui lui fit mal au fil des minutes. Une action symbolise ce début non bonifié : la frappe hors-cadre de Claude-Maurice (8’). Suite à un bon pressing, Schneiderlin récupéra haut, transmit à Reine-Adelaïde, qui relaya pour le n°10, lequel frappa à côté (8’).

Cette entame et ces idées durèrent une demi-heure. Le temps pour Niang de profiter d’une approximation de Danilo pour ouvrir le score en force (0-1, 28’). Ce but donna de la sérénité à des Rennais dans le doute avant leur déplacement dans le Comté. A sa suite, ils se mirent à jouer, en misant sur la qualité de leur entrejeu, la puissance de leurs couloirs et un point de fixation solide (Mbaye Niang). Le Gym se procura quelques occasions avant la pause, par l’intermédiaire de Claude-Maurice et Gouiri, mais ne trouva pas la faille. En retour, Benitez sauva les siens, comme Gouiri, auteur d'un retourné sur sa ligne à la suite d'une tête d'Aguerd sur corner (15').

Au retour des vestiaires, il fut pris par le rythme rennais. Les Bretons eurent de nombreuses opportunités et n’en concrétisèrent aucune. La faute à un manque de précision dans le dernier geste et à un Walter Benitez vigilant.

Au fil des minutes, Adrian Ursea apporta du sang neuf. Absent depuis Monaco, Kasper Dolberg fit son retour en pointe. Danilo, blessé, céda sa place à Bambu. Thuram renforça le milieu. Mais le score n'évolua pas.

Les Aiglons auront l’occasion de rebondir dès mercredi à Nîmes.

Le match en images

Hicham Boudaoui, aligné dans le couloir droit

Duel Camavinga - Reine-Adelaïde

Très actif, Amine Gouiri n'a pas été récompensé de ses efforts en première période

Stanley Nsoki, solide

Walter Benitez

Retour au terrain pour Kasper Dolberg

A Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 0-1 Stade Rennais FC (0-1 à la mi-temps)

14e journée de L1 - 13/12/2020

Huis clos 

Arbitre : Amaury Delerue

Buts : Niang (28') pour Rennes 

Avertissements : Nsoki (71'), Gouiri (90+4') pour Nice ; Traoré (63') pour Rennes

OGC Nice : Benitez - Daniliuc, Danilo (Bambu 63'), Nsoki - Lotomba, Boudaoui (Thuram 75'), Schneiderlin (cap), Kamara - Reine-Adelaïde, Gouiri, Claude-Maurice (Dolberg 57'). 

Stade Rennais FC : Salin - Traoré, Da Silva (cap), Aguerd, Maouassa - Grenier (Bourigeaud 66'), Nzonzi, Camavinga - Doku (Terrier 90'), Niang (Rutter 80'), Truffert (Tait 90').