Homepage OGC Nice offical website

Nice subit la loi du Slavia

Nice 1-3 Slavia

November 26, 2020

Nice subit la loi du Slavia

L’OGC Nice s’est incliné ce jeudi face au Slavia Prague lors de la 4ème journée de la Ligue Europa (1-3). S’il n’est pas mathématiquement éliminé de la C3, il n’a plus son destin entre les mains et demeure condamné à un exploit immense.

L’espoir aura duré 3 minutes. Le temps pour Amine Gouiri d’égaliser à l’heure de jeu (61’ 1-1 ), avant que le Slavia ne reprenne l'avantage, cette fois définitivement (64’ 1-2). Les Aiglons concrétisèrent grâce à leur n°11 un temps fort, consécutif à leur retour des vestiaires, mais cédèrent face à la poussée des Tchèques. Une poussée sévère, qui se concrétisa par un break rapide, sur un but de Sima, qui plaça sa tête devant Benitez (76’ 1-3).

Avant cela, une frappe monumentale de Lingr avait permis aux visiteurs de faire la course en tête dès la 13ème minute de jeu (13’ 0-1).

Au-delà des buts, comment se comporta le Gym dans le jeu ? Il afficha de l’allant pendant une grosse demi-heure, à cheval sur deux mi-temps. Il toucha le poteau à 3 reprises, par Claude-Maurice en première période, puis Reine-Adelaïde et Atal en seconde – le tir de l’Algérien ayant été poussé au fond par Gouiri. Articulé en 4-3-3, il tenta de mettre de la vitesse, mais fut finalement puni par une équipe rompue aux joutes continentales, diablement efficace, qui sut durcir le ton dans les moments clefs et finalement l'emporter sans trembler.

Les Aiglons ne rattraperont plus le Slavia au classement. Ils peuvent seulement espérer doubler le Bayer Leverkusen, dans une opération aux allures d'exploit. Pour espérer, il faut espérer battre les Allemands, victorieux ce soir contre Beer Sheva (4-1) par 4 buts d’écart, et espérer qu’ils ne prennent pas ensuite 1 point lors de la dernière journée.

Le match en photos 

Jeff Reine-Adelaïde, titulaire dans l'entrejeu rouge et noir, en 8

Enorme opportunité pour Claude-Maurice qui, servi par Myziane, ouvre son pied. Mais le ballon termine sa course sur le poteau (19')

Rony Lopes 

Capitaine Schneiderlin

Amine Gouiri 

A la 37', Myziane croit égaliser... mais l'arbitre signale un hors-jeu plus que limite 

Youcef Atal, à droite de la défense à 4 du soir

Walter Benitez

Amine Gouiri, auteur du but de l'espoir (61'). La 4ème réalisation du n°11 en 4 matchs de C3

 

A Nice, Allianz Riviera,
OGC Nice 1-3 Slavia Prague  (0-1 à la mi-temps)

4e journée de Ligue Europa - 26/11/2020

Huis clos 

Arbitre : Glenn Nyberg

Buts :  Gouiri (61') pour Nice ; Lingr (13'), Olayinka (64'), Sima (76') pour le Slavia 

Avertissements : Nsoki (43'), Atal (53'), Schneiderlin (75'), Bambu (77') Boudaoui (92', 93') pour Nice ; Zima (41'), Boril (55'), Kudela (93') pour le Slavia

Expulsion : Boudaoui (93') pour Nice

OGC Nice : Benitez - Atal (Ndoye 66'), Bambu, Nsoki, Lotomba - Claude-Maurice (Boudaoui 71'), Schneiderlin (cap), Reine-Adelaïde - Lopes, Gouiri (Pelmard 78'), Myziane.

Slavia Prague : Kolar - Masopust, Kudela, Zima, Boril - Holes (Karafiat, 87'), Sevcik - Sima (Tecl, 87'), Lingr (Traoré, 63'), Olayinka (Malinsky, 87') - Kuchta (Provod, 82').